1) Juin 2018, je suis dans un Blablacar direction la Belgique. Comme souvent, mes covoitureurs sont super sympas et comme souvent, nous finissons par discuter de mon activité et de nos philosophies de vie, débattant en toute bienveillance sur les notions de bonheur et de liberté.

Avant de me dĂ©poser, le conducteur qui a exprimĂ© ĂȘtre dans une vie professionnelle oppressante, me demande si j’ai quelque chose Ă  lui conseiller pour faire diminuer la pression et le stress.
– Par quoi je peux commencer ? me demande-t-il
– La mĂ©ditation !, lui dis-je aprĂšs 5 secondes de rĂ©flexion. Tu connais ?
– De nom mais je n’ai jamais testĂ©. Ca marche comment ?

Et me voilĂ  partie dans une tirade inspirĂ©e de conseils et d’explications passionnĂ©es pour qu’il puisse, lui aussi, en retirer le plus vite possible les bienfaits, et se sentir apaisĂ© 😌.

J’ai senti que c’était LE bon conseil Ă  lui donner Ă  ce moment prĂ©cis. J’espĂšre qu’il l’applique depuis 😬

2) Juillet 2018, je suis en vacances et partie Ă  la rencontre de nouvelles personnes. L’une d’entre elle, un membre de la famille de mon copain, est savoureuse pour moi. Dans la spiritualitĂ© depuis plus de 30 ans, il a beaucoup de choses Ă  me partager, notamment m’apprendre de quelle famille d’ñme je fais partie 😯

Je suis Ă  85% enseignante guĂ©risseuse et Ă  15% communicatrice. Tiens, tiens,
rien qui ne m’étonne lĂ  dedans, je souris tellement cela rĂ©sonne en moi.

Ce message correspond complĂštement Ă  celui qui m’a Ă©tĂ© transmis avant l’étĂ© et sur lequel je suis retombĂ©e par hasard (le hasard n’existe pas) il y a quelques jours et, Ă©carquillant les yeux en le lisant. Mes notes suite Ă  une sĂ©ance avec une mĂ©dium gĂ©niale qui transmet les messages de tes guides. Celui du mien Ă©tait trĂšs clair :

« Il est temps pour toi d’enseigner, de transmettre au autres. Tu es prĂȘte. Tu n’as pas besoin de te former plus ; tu vas continuer Ă  apprendre en enseignant. ArrĂȘte de te prendre la tĂȘte et va juste vers ce qui te met en joie. »

Oooooooh ! đŸ˜Č

3) AoĂ»t 2018, je suis en vacances avec mes amis d’enfance. Je leur propose de se joindre Ă  moi pour mĂ©diter dans le magnifique jardin de la maison que nous avons louĂ©e. A ma grande joie plusieurs acceptent ; certains sont des habituĂ©s de la pratique, d’autres n’ont jamais pris le temps de tester.
ProblĂšme (comprendre « opportunitĂ© envoyĂ© par l’Univers » 😉) : au fond du jardin oĂč nous installons sous les pins, on ne capte pas le Wifi. C’est foutu pour la vidĂ©o Youtube que je voulais diffuser.

Et si je les guidais moi, en totale impro, alors que j’ai pour habitude d’écrire Ă  l’avance mes textes par perfectionnisme et peur du lĂącher-prise ? 😰

Grosse pression pour moi ! J’ai envie qu’ils goĂ»tent au bien-ĂȘtre de cet exercice. Mais je me lance


Les deux sĂ©ances que j’ai faites ainsi Ă©taient justes MAGIQUES. Les mots me sont venus tous seuls, mon discours Ă©tait fluide, ma voix s’est transformĂ©e en quelque chose de doux : « Tu as la voix parfaite pour cela m’a dit l’un de mes meilleurs potes », Ă  moi qui parle toujours fort et de maniĂšre Ă©nergique 😅. Cela rejoint ce que ma soeur me disait l’autre fois aprĂšs une visualisation guidĂ©e par mes soins : « je ne reconnais pas ta voix ! » #magie

J’ai ressenti des Ă©nergies de dingues circuler entre nous, les Ă©motions des uns et des autres. Et les criquets qui se sont arrĂȘtĂ©s de chanter au pic de la mĂ©ditation ! 😼

Et puis le plus important : tous ont kiffĂ©. Certains sont restĂ©s silencieux savourant le calme qui les habitait, d’autres sont partis dans des Ă©tats alpha et m’ont demandĂ© comment je faisais ça.

Quel kiff ces sĂ©ances ENSEMBLE ! 😃

4) Mi aoĂ»t 2018, de retour Ă  Strasbourg, je dĂ©jeune avec une bonne amie et lui raconte mes vacances. Au moment de narrer cet Ă©pisode, ma voix s’envole, mes yeux pĂ©tilles, je suis excitĂ©e et intarissable.
– J’aimerais trop essayer la mĂ©ditation me dit-elle. Franchement si tu donnes un cours, je m’y inscris.

Une vibration agrĂ©able dans le ventre, mes yeux qui s’écarquillent, mon enthousiasme qui monte d’un cran
BINGO ! J’avais dĂ©jĂ  eu cette idĂ©e de programme en ligne mais j’hĂ©sitais entre plusieurs envies.

De la rĂ©flexion et du travail plus tard, c’est ainsi qu’est nĂ© 7Ăšme ciel : http://www.maudus.fr/7eme-ciel-japprends-a-mediter-da-maniere-fun-et-decomplexee/

Tu viens te joindre Ă  moi ? 🙂 Si tu te sens attirĂ©(e), viens. Il n’y a pas de « bon » moment.
Et si ce n’est pas ton cas, partage cette opportunitĂ© Ă  qui en a besoin autour de toi ! Et n’hĂ©site pas Ă  commenter l’article 🙂

Maude alias Maudus, fan de méditation

P.S : En photo, le jardin dans lequel nous avons médité tous ensemble

Ah au fait, toute cette semaine mon challenge est de te faire des lives FB sur ce sujet, pour te raconter Ă  chaque fois que j’en fais une, comment s’est passĂ© ma mĂ©ditation et ce qu’elle m’a apportĂ©e.
J’en ai fait un hier que tu peux visionner là : https://www.facebook.com/maudusfiesta/videos/543549869399723/

Edit : Ahaaaaaaa ! đŸ˜±Je viens de rĂ©aliser, par une prise de conscience lumineuse que cet article est uniquement tournĂ© vers moi, moi, MOI. Bordel de m
., encore du taff avec mon ego 😒.

DerriĂšre tout cela, il y a une sincĂšre envie de t’aider et la conviction que la mĂ©ditation EST un excellent point de dĂ©part qui t’es accessible. Je te raconte en dĂ©tails tout ce que cela peut t’apporter ICI : http://www.maudus.fr/7eme-ciel-japprends-a-mediter-da-maniere-fun-et-decomplexee/

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légÚreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.