Héhé le Saint Graal, n’est-ce pas ?

J’ai trouvé une nouvelle méthode personnelle (mais est peut-être applicable à toi) pour prendre mes décisions.

Des petites comme des grandes. Tout y passe.

Comme tu le sais, ce qui m’anime pour choisir ma voie n’est plus vraiment ce qu’il est raisonnable de faire.

C’est trop relou ça comme façon de faire.

Mon objectif premier : m’éclater. Profiter de la vie. Kiffer. Être dans la JOIE. Nager dans le bonheur le plus souvent possible. Eh ouais rien que ça ! 😎

Mon deuxième objectif premier (LOL) : Révéler à moi-même et aux autres qui je suis vraiment. Briller. Exploiter tout mon potentiel. Me reconnecter à mon moi supérieur. Eh ouais rien que ça aussi ! 😅

Quand j’ai commencé ma nouvelle vie il y a presque 3 ans maintenant (ma 1ère sortie de la matrice), j’ai connecté avec l’un des conseils de Lyvia Cairo à ce propos. Pas très étonnant, je suis tellement fan de tous ses conseils en même temps #groupie.

Très tôt, elle disait, « Va là où il y a de l’envie ET de la peur ».

Ah !

Cela m’a été utile de nombreuses fois pour confirmer mes OUI pour tous les challenges qui se sont présentés à moi ces dernières années : passer à la télé dans une émission sur France 5 en tant que spécialiste des fêtes, animer des ateliers de pensées positives, draguer le mec de ma vie, être l’invitée phare d’un diner des optimistes, être publiée dans le HuffingtonPost, prendre l’avion alors que c’était ma phobie, être interviewée par France Info, défiler en maillot de bain, danser sur scène en tant que Claudette à mon taff, accepter de nouvelles missions inédites….etc etc etc.

(Je les liste parce que ça fait méga du bien à mon ego. Et puis c’est important de se souvenir de tous les challenges que tu relèves et te féliciter pour cela ✌🏻).

Je dois dire que je n’ai jamais eu beaucoup de mal à accepter les challenges, même avant ce conseil bien avisé #2èmeautocongratulation 😎

Parce que…je perçois quand une opportunité de dingue se présente à moi (merci l’Univers ! 🙏🏼) Et je préfère 100 000 fois faire pipi dans ma culotte de peur, trembler de trac, et ne pas dormir de stress, plutôt que d’avoir des regrets.

Mais cette technique a aussi ses limites chez moi.

Car j’ai parfois envie et peur pour de mauvaises raisons.

C’est lorsque j’ai envie PAR peur que ce n’est pas bon (tu saisies la nuance ?).

Or ce n’est pas toujours facile à déceler de prime abord.

J’ai peur du manque essentiellement.
Ou peur du regard des autres.
Ou peur de mal faire et donc de ne plus être aimée.

Elles se déclinent en plein de petites soeurs ces peurs mais je n’ai pas envie de leur donner plus d’importance qu’elles n’en prennent déjà parfois dans ma tête.

Premier exemple pour que tu comprennes :

Si tu me suis depuis un moment, tu sais que je donne parfois des cours de droit de l’Internet dans une école. Tu sais aussi que je n’ai plus envie d’en donner. Transmettre, ça m’éclate. L’école est top. Mais enseigner cette matière ne m’excite plus des masses. Je donne par ailleurs des cours de méthodologie à la rédaction de mémoire. Et ça J’ADORE !

J’ai donc envie de ne plus en donner de droit l’année prochaine. Mais je ne l’ai pas encore signalé. J’ai envie de continuer à donner des cours de méthodo. J’ai peur qu’en déclinant ce premier, porte par laquelle je suis entrée, on ne m’accepte plus pour le reste. Et j’ai peur aussi de ce que vont dire « les autres » si j’abandonne la dernière activité qui me reliait à mes études d’origine.

J’hésite donc à poursuivre par peur.

J’ai envie mais à cause d’une mauvaise peur.

Pas animée par la JOIE et l’excitation —> Ce sera donc un STOP. Pour laisser la place à des choses plus alignées.

Deuxième exemple :

Samedi dernier, grosse soirée d’anniversaire d’une amie. Quelques semaines auparavant (ouais je suis une gonzesse heinnn), j’ai un flash en pensant à une tenue qui serait top. Un pantalon rose pâle, un haut noir classe et sexy juste ce qu’il faut, des talons. Je l’essaye, je la valide. Je me trouve canon ☺️

Veille de la soirée, je change d’avis : il y a cette petite robe bleue que je n’ai plus mise depuis des années. Et puis l’air s’est réchauffé, je risque d’avoir trop chaud en dansant en pantalon. Je me prépare avec cette nouvelle tenue. J’ai un premier doute car elle est sacrément courte quand même. Je ne me sens pas totalement à l’aise mais cap de l’assumer.

En réalité, j’ai peur que si je ne la mets plus ce soir, je n’aurais plus jamais d’occasion de la mettre. Parce que plus de soirée aussi douce. Plus l’âge de porter aussi court.

J’ai envie mais à cause d’une mauvaise peur.

Je réessaye ma première idée, juste pour être sure. Dedans, je me sens vraiment MOI aujourd’hui. Je kiffe cette tenue. Je m’y sens bien. Mon mec préfère en plus. —> C’est ainsi que je suis partie en soirée me sentant belle et en ayant bien fait car nous avons mangé dehors et ça piquait quand même. Merci mon intuition !

La voilà ma technique de ma nouvelle nouvelle vie (2ème sortie plus loin de la matrice) : Je me demande : Est-ce la JOIE et l’excitation qui m’anime ? Ou la peur de louper quelque chose ?

Cela marche pour tout moi qui suis souvent en dilemme.

Pour choisir entre deux programmes aussi : l’autre jour j’hésitais par peur qu’une telle opportunité de voir ces amis ne se reproduisent plus. J’ai finalement suivi ma réelle envie et non l’envie par la peur.

Ah oui et bien sûr, pour savoir ce que tu ressens ben pas le choix : il faut t’observer à l’intérieur et écouter tes sensations.

Là encore, l’intuition, qui montre le chemin du coeur qui fait la fête, joue un rôle déterminant.

Dans ma conférence-atelier de mercredi : je te partage mon expérience là-dessus et je t’apprends à te connecter à la tienne : http://www.maudus.fr/je-connecte-mon-intuition/

Allez, je te laisse là-dessus. 👋🏻

Maude dite Maudus qui adore le Printemps
Et je suis LIBRE, RICHE, en forme, HEUREUSE et je kiffe !

PS : Ma vue d’où j’écris cet article #gratitude (Bizarres-drôles mes orteils qui dépassent, non ? 😁)

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Merci pour ton inscription ! :-) Tu recevras très vite le début du cours par mail.