Hier soir, je suis rentrée à pied de l’espace de coworking dans lequel je travaille de temps en temps. J’avais décidé, depuis le matin même, de passer dans cette boutique géniale qui vend plein de gadgets trop drôles et utiles (selon moi) et pas chers, et surtout, des carnets soooo cute 🤗 (il s’agit de Tiger, je ne sais pas si tu connais ?).

Sauf que j’avais un peu trainé avant de quitter le bureau, le magasin fermait à 19h30 et je savais qu’à 2 ou 3 minutes près, j’étais trop juste.

Alors que je marche d’un pas soutenu, voilà la devanture du magasin qui apparait devant moi à 30 mètres. Yes, c’est encore allumé ! 😃

Je vois une mère et son fils pousser la porte. Yes, c’est encore ouvert ! 😃

Puis en ressortir immédiatement après avoir discuté avec une vendeuse. Crotte 😔. J’avais envie…non, besoin de ce carnet pour écrire mes affirmations de demain matin.

Faisant les derniers pas qui me séparent de la boutique, je prends la décision suivante : J’ai envie de repartir CE SOIR avec mon carnet. Je vais donc demander à pouvoir le faire.

Je pousse la porte, la vendeuse vient vers moi pour me dire qu’ils ferment. Je lui dis d’un air déterminé et sympathique et embêté : « Mais je sais ce que je veux ». « Alors okay » me rétorqua-t-elle sans hésiter en m’ouvrant la porte. Yes ! 😎 J’étais seule dans le magasin et je suis repartie avec mon carnet trop fière et contente de moi.

Cette anecdote peut paraitre anodine. Mais si je n’avais pas demandé, rien ne se serait passé.

J’aurais pu abandonner sans même le faire, voyant d’autres personnes se faire refouler.

J’aurais pu déjà abandonner en voyant l’heure avancer.

J’y ai cru et j’ai demandé.

Depuis quelques années, je découvre chaque jour un peu plus le pouvoir de la demande. Il m’ouvre de plus en plus de portes incroyables.

 

Avant, je demandais rarement.

J’avais cette croyance que l’on était jamais mieux servi que par soi-même.
Que c’était bien mieux de se débrouiller toute seule.
Que c’était une marque de faiblesse de demander de l’aide (toujours cette inquiétude de montrer ma vulnérabilité).
Qu’il fallait tout faire pour régler ses propres soucis.

Et j’avais peur.
Du regard des autres. Qu’est-ce qu’il ou elle va penser si je lui demande ça ?
De la réponse négative. Idiot car si je ne demande pas, la réponse est de toute façon NON.
De déranger.
De me sentir gênée.

J’ai toujours été très admirative de mon beau-frère, véritable machine à demandes. Il maîtrise naturellement l’art de demander et obtient toujours ce qu’il souhaite. Il réussit ainsi.

Il a envie de quelque chose ? Hop il décroche son téléphone et appelle un parfait inconnu (l’appelant au bout de 2 minutes par son prénom 😅) et le lui demande. Sans pression. Il tente juste sa chance. Et la plupart du temps, ça marche !

Il le fait avec tellement d’aisance que lorsque j’y arrive moi aussi, j’annonce toute fière que j’ai réussi à « faire mon + son surnom » 😊

Pour exemple, c’est ainsi qu’il a pu passer des vacances à New York avec ma soeur, logé chez une connaissance d’école qu’il n’avait pas vu depuis des années. Quand il a formulé sa demande de manière directe et authentique, le mec lui a répondu que c’est justement sa franchise qui le poussait à accepter une telle demande inédite. Ils ont passé de superbes vacances et sont devenus amis.

 

Depuis quelques années, je me force de plus en plus à demander. Pour tout.

Même pour savoir auprès de ma boulangère si le plat que je viens de commander est accompagné de pain. Quand je ne le demande pas, il n’est pas systématiquement mis avec.

Lorsque je jette un coup d’oeil en arrière sur les choses incroyables qui me sont arrivées dernièrement, elles découlent quasiment toutes d’une demande initiale de ma part. Et encore plus quand la demande fait flipper :

  • les défilés de mode que j’ai pu faire
  • la publication de l’un de mes articles dans le Huffington Post
  • les invités incroyables de ma retraite OXYGENE pour entrepreneures
  • mes deux stagiaires au top
  • le mec génial avec qui je sors
  • ma participation avec Maudus à des events en présentiel
  • le super programme d’Halloween que je vais vivre prochainement avec mes amis
  • les cours que je donne dans une école privée de Strasbourg
  • mes dernières vacances moins chère

Etc, etc, etc…

Et maintenant, je formule chaque jour par écrit des demandes à l’Univers dans mon carnet d’affirmations du matin. Ce que j’ai envie de voir arriver dans ma Vie et comment j’ai envie de me sentir dans chaque situation du jour ou à venir.

 

Il est clair que si tu demandes, tu as une chance d’obtenir. Sinon, tu restes au point où tu en es, car rien ne te tombera tout seul dessus.

D’autant plus que les personnes sont généralement ravies de t’aider.
Regarde comment tu te sens toi lorsque l’on te demande un conseil, un avis, un service. Rarement négatif/ive, non ? Ou si c’est le cas, tu répondras simplement non et puis voilà.
La plupart du temps, tu es prêt(e) à aider volontiers.

J’ai souvent des gens qui m’écrivent en message privé timidement, me disant qu’ils n’osaient pas avant et s’excusant de le faire. Alors que moi j’adoooore ça !!!! 😀

En réalité, tu ne sais jamais ce que ressent l’autre face à ta demande. C’est rarement le négatif que tu anticipes.

 

Je n’arrive pas encore à oser demander tout le temps. Ce n’est pas mon premier réflexe. Mais c’est quand même devenu bien plus facile avec le temps.

Pour certaines choses, c’est presque devenu une habitude. Pour prendre contact avec des personnes que j’ai envie de rencontrer par exemple. Avant, je n’osais même pas poser une question dans un groupe Facebook. Maintenant, je dégaine mon mail pour chaque envie de rencontre et de découverte 🤠.

C’est un pouvoir juste génial que je te conseille de tester dès aujourd’hui. Tu peux commencer petit :

  • en demandant ton chemin
  • si tu peux emprunter quelque chose dont tu as besoin à un(e) ami(e)
  • en invitant des proches à diner tel jour (eh oui l’invitation est aussi une demande)
  • en demandant un conseil sur le Net qui va t’aider à avancer (que ce soit pour avoir l’adresse d’un bon médecin ou un logiciel utile)

Ou carrément :

  • demander un rdv avec ton patron pour lui demander une augmentation (double demande BIM !).
  • demander à des connaissances qui vivent ailleurs des bons plans pour tes futures vacances dans ce pays.
  • demander à ce garçon/cette fille qui te plaît si c’est réciproque
  • écrire à cette personne que tu rêves de rencontrer.
  • écrire tes demandes les plus folles à l’Univers sur un papier.

N’oublie pas, dans le pire des cas, la réponse est NON et tu en es au même point qu’aujourd’hui. 🤷🏻‍♀️

Alors ? Quelle sera ta demande du jour ? 😏

Avec audace,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur en demande

Ma demande du jour pour toi est soit :

1- D’oser t’inscrire au programme OXYGENE si tu es entrepreneure et que tu es appelée par lui. Les inscriptions ferment ce soir à minuit : http://www.maudus.fr/oxygene-retraite-virtuelle-pour-entrepreneurs-geniales/

2- Me poser tes questions et me faire part de tes doutes si tu hésites encore à contact@maudus.fr

3- Venir me dire pourquoi tu ne t’es pas inscrit(e) si tu correspondais totalement au profil.

Je te souhaite de vivre une très belle soirée 🙂 !

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.