C’est la réflexion que je me suis fait hier, posée toute seule au soleil dans un parc, à observer la nature et les gens qui m’entouraient (j’ai souvent des réflexions philosophiques dans ce parc décidément…cf. Les fumeurs sont des égoïstes).

Je venais de passer 2h à bouquiner, faire une petite sieste, me limer les ongles, changer 4 fois de places, chercher des trèfles à 4 feuilles, écrire, rêvasser, pianoter sur mon portable, comme si j’étais seule dans mon propre jardin. Sans me soucier du regard des autres.

Alors qu’avant, je me sentais toujours observée.

Par personne de précis. Par tout le monde en même temps.

Toujours quand j’étais seule.

Que ce soit en marchant dans la rue, en vélo ou en moto, au volant de ma voiture, lorsque j’entrais dans une pièce, lorsque j’attendais pour payer à une caisse, lorsque j’allais seule au cinéma, lorsque j’attendais dans une file d’attente, lorsque je dansais, lorsque je me posais dans un parc,…

J’avais l’impression que mes faits et gestes étaient décryptés par les gens qui m’entouraient. Et surtout jugés.

Pas non plus en permanence et de façon exagérée à ne plus avoir envie de bouger le petit doigt (je ne suis pas trop de nature effacée lol 😅). Mais cela me traversait souvent l’esprit…

Sans raison précise. Juste comme ça. Je me sentais observée. La plupart du temps c’était une sensation inconsciente.
Parfois, j’imaginais ce que les gens pouvaient penser ou dire de moi. Souvent des avis négatifs.

J’étais donc souvent dans l’observation de moi-même et dans le contrôle de mes gestes.

Un peu parano la nana, non ? 🤔

Ou plutôt le signe de quelqu’un qui n’a pas assez confiance en elle, malgré ce qu’elle laisse paraître. Quelqu’un de très attaché au regard des autres malgré tout.

Hier, dans ce parc, j’ai réalisé que je n’avais plus vraiment ce sentiment. Plus que très rarement en tout cas.

Je m’en fous de plus en plus de ce que les autres peuvent penser. Je les vois bien plus souvent comme des personnes bienveillantes que néfastes. Ou je les considère juste comme des personnes que je croise sur mon chemin, qui même si elles ont des pensées négatives, ne peuvent pas m’atteindre.

Je vis juste. En faisant ce qu’il me plaît et en restant moi-même.

Pour moi, ce dessin représente bien les vases communicantes de ce processus. Plus je me sens en confiance et bien dans mes baskets, moi je me sens observée et jugée. Et moins, je porte de l’importance à ce que pensent les inconnus de ma Vie.

Je pense que oser me dépasser et me montrer de plus en plus sur le Net telle que je suis, y est pour quelque chose. Après tout, les internautes sont comme des inconnus que je croiserais dans la rue à qui je raconte des bouts de ma vie. Et jusqu’à présent, je n’ai rencontré vraiment aucune malveillance à mon encontre.
 

Et vous ? Etes-vous attaché(e) au regard des autres à vous sentir observée ?

 
Je suis tellement de plus en plus moi-même que la dernière fois, j’ai même tourné un Live dans ce même parc avec des gens autour. Et je vais continuer (enfin peut-être pas depuis le parc. Je ne sais pas encore. Ce sera la one again !) car je me suis lancée le défi de faire un Live FB par jour à compter d’aujourd’hui jusqu’à ce dimanche 😎.

L’idée étant de vous parler des sujets du moment qui me tiennent à coeur et que je vais notamment aborder dans la retraite virtuelle pour entrepreneures géniales que je suis en train de préparer 🙂. Des thématiques que vous rencontrez sans aucun doute dans votre vie pro ou perso !

Pour ne pas les louper (ou les replays), commentez le visuel que je viens de poster sur ma page FB !
 

Reçevez mes 3 habitudes de Vie indispensables à mon bonheur (que je vous recommande !)

Signup now and receive an email once I publish new content.

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.