Tu l’as peut-être vu sur mon Insta ou mon FB, mon focus du moment est : Comment remettre de la joie dans ma vie. Pas de manière générique ; vraiment dans un maximum de moments de mes journées.

Parce que même si sur le papier j’ai une belle vie, même si lorsque tu me poses la question, je te réponds sincèrement que je suis heureuse, je vis certaines journées en mode automatique, complètement déconnectée de ma joie.

Oui je me marre souvent, je me réjouis comme une gamine, je vis des expériences trop chouettes ! Mais les moments dans lesquels je ressens VRAIMENT de la joie sont soudains et très éphémères.

Je suis rarement satisfaite sur la durée.

Mes pensées vont rapidement vers la next step.

« Okay c’est super, et après ? ».

C’est l’un des patterns des perfectionnistes/control freaks.

Comme s’il y avait toujours une étape supplémentaire « qu’il fallait » atteindre pour enfin relâcher ma pression et être pleinement heureuse.

Ce qui fait que je passe mon temps à courir après ces shots de plaisir comme une droguée court après sa dose 💉. Et donc je remplis mon agenda et ma tête « de choses à faire ».

L’autre jour, j’ai même réalisé que je listais frénétiquement tout ce qui pourrait me faire plaisir dans ma journée puis je me lançais pressée dans l’action pour les réaliser comme une automate.

Comme on coche une liste de courses.

Sans RIEN ressentir de particulier à l’intérieur.

Car c’est bien là que cela se joue. Je continuais à chercher à l’extérieur (par des actions, des programmes, des achats, des réussites…) ce que je devais transformer à l’intérieur.

Aparté : Je ne sais pas quand ce passage à une vie chiante d’adulte qui ne fait que remplir son agenda, ses journées, sa vie comme un robot s’est opéré… Lorsque je regarde mes nièces s’amuser à chaque minute de leur vie avec un rien, je me demande à quel moment j’ai basculé ? 🤔

Mais ces derniers jours, je sens une grande transformation s’opérer en moi. Je touche du doigt ce switch sur lequel je travaille mentalement et énergétiquement depuis des mois. Mon travail de libération de ce qui me bloquait porte ses fruits #proud, avec l’aide de cette vibration particulière de la Terre qui va nous accompagner tout l’été.

C’est enfin en train de se manifester dans la matière 😌.

Ma transmutation est difficile à décrire mais je la sens au plus profond de moi 🎇.

Hier, j’ai passé la plus merveilleuse des journées. Vue de l’extérieure, elle ressemblait à toutes mes autres. C’est intérieurement que je l’ai vécue différemment.

Elle était jonchée de petits et grands moments de bonheur.
Qu’elle m’a paru extraordinairement lonnnngue !
J’ai eu de super bonnes nouvelles 😃 (Bah oui quand tu suis la joie tu attires la joie).
J’ai eu beaucoup de raisons de me réjouir (les mêmes raisons qu’habituellement sauf que j’étais connectée à mes émotions)
J’étais pleinement satisfaite. Une conclusion que je ne tire pas souvent. Je les aime mes journées mais je vois souvent ce qui aurait pu être amélioré.

 

Comment suis-je arrivée à cet état de grâce ?

1) Je l’ai débutée par la liste de ce qui allait me mettre en joie. Pas ce que « je devais faire » ou « ce qu’il fallait faire ». Vraiment ce qui éveillait mon enfant libre et rebelle en moi. 
Il y avait des envies personnelles et professionnelles.

Parmi celles pour lesquelles je m’étais engagée (et donc obligée), je cherché quelle partie ou angle de vue de celles-ci me réjouissait.

Comme on ajoute du sucre ajouté caché dans tous les plats salés, mon but était d’ajouter du fun même dans ce qui en semblait dépourvu.

2) Puis j’ai complètement laissé de côté ma liste. Car là était le risque de retomber dans mon mental qui veut que les choses se passent comme je l’ai listé = meilleur moyen pour se déconnecter de ma joie 😒.

Et j’ai écouté. J’ai écouté ce qu’il se passait à l’intérieur de moi. Ce que mon intuition me soufflait de faire. J’ai posé mes actions en suivant ma joie.

3) J’ai pris le temps de faire chaque chose en conscience. Je me suis rappelé la chance de pouvoir le faire. J’ai conscientisé POURQUOI je faisais telle action. À chaque fois que mon mental repartait dans ce qu’il y avait à faire après, je le ramenais à l’instant présent. J’ai focusé sur la joie dans chaque instant présent ; pas uniquement celle lorsque mon action sera finie.

Et puis une certitude m’est revenue à l’esprit. Je me suis incarnée pour cela : pour expérimenter dans la matière. C’est donc cela que je dois savourer : le chemin et non la destination.

 

Et tu sais quoi ? Je viens de relire ma to-do-list de la joie d’hier. Et j’ai été incroyablement surprise de découvrir que je pouvais TOUT cocher. Elle était longue pourtant mais j’avais tout réalisé. Et pas du tout avec un sentiment habituel de lourdeur et de forcing quand je suis dans le « il faut ».

En conclusion, lorsque tu suis la joie, non seulement tu prends du plaisir pendant la route (et pas seulement à la destination avec une satisfaction là ne dure jamais longtemps). Mais en plus tu es bien plus efficace, productive et surtout, tu attires à toi tout ce que tu désires.

Quelle belle nouvelle leçon ! #gratitude 🙏🏼.

J’ai conscience que ma recette miracle ne sera pas forcément la tienne. C’est à toi d’y trouver ta méthode selon qui tu es et ce que tu aimes.

Tu dois aussi comprendre que ceci est le résultat d’un désencombrement de mes pensées et de mon énergie de plusieurs mois (années ?). Lever les blocages énergétiques grâce à la méthode Succès Infini™ de laquelle je suis certifiée me fait faire des bonds quantiques incroyables !

(Comme à mes clients d’ailleurs dont les retours positifs de transformation impressionnants ne cessent d’affluer ces derniers jours. Je t’en ferai bientôt le retour)

Je peux t’aider à remettre de la joie dans ton quotidien à ta façon. C’est tellement important !

Et pour cela, tu n’as pas à forcément à changer ce qu’il y a dans ta vie. C’est un relooking intérieur qui doit s’opérer. En douceur et à la vitesse que tu souhaites. Nous pouvons en parler lors d’un appel découverte (il me reste deux places pour la semaine prochaine, après je pars en vacances) : https://www.maudus.fr/seance-gratuite/

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai écrit cet article 🙂.

À tout vite,

Maude, connectée à sa joie 😁

P.S : J’aurais pu appeler cet article « Comment ne pas attendre une fête avec les copains pour être dans la joie » (cf cette photo )