J’ai fermé la porte avec le sourire. 7 ans que je venais là régulièrement et aujourd’hui, c’était la dernière fois. J’ai descendu l’escalier en me remémorant avec bienveillance, la nana apeurée que j’étais la première fois que j’ai foulé cette moquette. Une pointe de nostalgie m’envahit, mais surtout, de la fierté pour tout le chemin que j’ai parcouru. En sortant dans la rue, l’émotion me prit à la gorge et j’ai eu envie de pleurer, pas de tristesse mais de gratitude. Il y avait un avant et un après. Je me suis assise le long de l’eau pour décompresser. Et puis j’ai compris.

Tous les signes de ma semaine me conduisaient à cette prise de conscience : réaliser le chemin positif que j’ai parcouru ces dernières années.
Combien j’ai évolué.
Combien je suis plus confiante et authentique qu’avant.
Combien je suis tout simplement plus MOI.

On ne prend pas souvent le temps de faire ça, tu as remarqué ?
On préfère être focus sur le prochain changement à opérer pour améliorer sa vie.
On préfère aussi focaliser sur ce qui était bien avant et ne l’est plus selon nous. Nostalgie déformée, quand tu nous tiens !

Mais entre les deux, il y a tout ce que tu as vécu, surmonté, appris, compris, dépassé…
Il y a les nouvelles compétences, personnes, choses qui sont entrées dans ta vie et qui sont devenues normales.

C’est humainement normal comme attitude. Quand tu revois quelqu’un que tu n’as pas vu depuis un moment, tu remarques facilement s’il a grandi, maigri, changé de coupe, s’il est plus épanoui…. Mais comme tu vis tous les jours avec toi-même, tu ne vois pas vraiment tes changements 🤷🏻‍♀️😁

D’où l’importance de te poser pour mesurer combien tu as avancé.
Combien ce qui te faisait tellement peur avant est entré dans ta zone de confort.
Combien tu es bien plus riche qu’avant.

Je te partage ma façon de faire, élaborée au cours de mes différentes expériences de cette semaine :

1) Remémore-toi qui tu étais ce premier jour. Mieux : remémore-toi qui tu étais la veille de ce premier jour.
Quand tu n’avais pas commencé ce job. Quand tu étais encore célibataire. Quand tu n’avais pas suivi cette formation. Quand tu ne vivais pas encore ici. Quand tu étais à l’aube de prendre ce risque…

C’est bon, tu te revois ? Prends un lieu, un décor connu qui symbolise cet état pour mieux te souvenir.

2) Maintenant, replonge-toi dans tes émotions de l’époque : Etais-tu habité(e) par de la peur ? La peur de quoi précisément ? Avais-tu des envies inassouvies ? Des incertitudes ? Te souviens-tu combien c’était l’inconnu ? As-tu hésité à y aller ? Failli faire demi-tour ?

3) Fais un bon à aujourd’hui : toi dans cette même situation, dans ce même endroit. Comment es-tu ? Est-ce toujours aussi effrayant ? Quelles sont les émotions qui t’habitent face à cette même expérience ? Es-tu plus confiant(e) ? Plus compétent(e) ? Es-tu fièr(e) de toi ?

Viens me dire en commentaire ce que cet exercice te permet de réaliser.

Les nouveaux services que j’ai mis en place — qui ont déjà été testés et approuvés par mes clients et moi-même — donnent des résultats incroyables, mais dont certains ne sont pas visibles immédiatement. C’est en prenant le temps de faire ce bilan avant/après que tu vas réaliser que tu n’abordes plus cette situation auparavant problématique de la même façon, que la sérénité t’habite plus souvent, que cette remarque qui te touchait auparavant coule désormais sur une version de toi confiante, que tu as réussi à avoir telle discussion de manière fluide alors qu’elle te faisait tellement peur auparavant, que ce que tu désirais tant est arrivé à toi de façon naturelle, que tu es plus sûr(e) de toi, que tu prends des décisions plus claires, etc.

Je pourrais continuer longtemps ainsi. Mais une chose est sûre, un jour, tu comprendras que tu as changé positivement. Tu mesureras tout le chemin que tu as parcouru 🤗.

Tu n’es incontestablement pas la/le même qu’hier et pas aussi fort(e) que celle/celui que tu seras demain 😌.

Je peux t’accompagner sur ton chemin à faire des bons plus rapides et plus forts en avant : https://www.maudus.fr/liberation/

Avec fierté,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur, en évolution constante.

PS : Ce moment où je me suis posée près de l’eau pour faire mon bilan avec comme symbole, le vilain petit canard qui se transforme en cygne 😌 #gratitude

Pin It on Pinterest