Je suis une perfectionniste. Une vraie de vraie.

C’est le défaut-qualité que j’ai toujours mis en avant lors de mes entretiens d’embauche. Tu sais bien ; on te dit toujours de choisir un défaut qui n’en est pas vraiment un.

C’est exactement ça ! C’est ma plus grande qualité. Et mon plus grand défaut aussi.

J’ai toujours aimé être une perfectionniste. M’en suis souvent vantée même ! Avec moi, le travail est bien réalisé. Je fais le maximum pour que tout soit nickel et satisfasse tout le monde. L’objectif recherché est la perfection. Il n’y a rien qui est laissé au hasard. Je suis organisée, méthodique, réfléchie… Les petits cousins du perfectionnisme.

Le perfectionnisme apporte une certaine qualité à ce que je crée. Et j’aime cela. Il n’est pas question de laisser tomber cette partie de moi.

Cependant, j’ai réalisé avec le temps que ce perfectionnisme, poussé à l’extrême, m’empêchait de faire et d’être beaucoup de choses sympas qui me font tellement envie, dont notamment :

> Être plus efficace. Combien de temps ai-je perdu à déplacer d’un millimètre la même photo d’un visuel pour qu’il apparaisse parfait à mon oeil ?

> Prioriser aussi. Combien de fois me suis-je perdue dans les détails plutôt que de me focaliser sur l’important ?

> Me trouver compétente, brillante, belle. Combien de fois me suis-je trouvée nulle, moche, pas suffisante (pas de demi mesure dans les mots durs que j’emploie à mon égard 😟). Mon exigence m’empêche d’être totalement satisfaite de moi en faisant le bilan de ce que je fais ou je suis. Quel manque de douceur et de bienveillance envers moi-même !

> De faire confiance aux autres. Car bien sûr, sans leur demander leur avis, j’attends la même exigence de la part des autres puisque je me l’impose à moi-même.

> De me réjouir. Ce qui n’entre pas dans le cadre de ce que je définis comme la perfection brouille souvent ma vue pour être dans la joie de ce qui est déjà là et ce que je vis. Mon esprit est focus sur le détail qui ne colle pas plutôt que d’être heureuse de l’ensemble. Mon perfectionnisme est des oeillères à mon bonheur.

> Et surtout, me sentir LIIIIBRE ! Libre de faire n’importe quoi. Libre de me tromper. Libre de faire de l’à-peu-près. Libre de me reposer. Libre de changer d’avis.

Voilà ce qui m’est venu en écrivant ces lignes mais je pourrais allonger cette liste au fur et à mesure de mon quotidien…

Mon perfectionnisme est parfois un poids que je mets moi-même sur mes épaules.

Pourquoi je fais cela ? Parce que ça fait partie de ma personnalité, mon histoire, mon expérience.
Parce que je suis là (sur cette Terre) pour expérimenter cette caractéristique de mon mental. 
Parce que c’est en réussissant à m’extraire de ces considérations que je grandirai et me reconnecterai à mon essence.
Parce que c’est en vivant pleinement ces difficultés que je mesurerai le bienfait de son opposé qui est le lâcher-prise.

Et celui-ci, je compte bien l’expérimenter dans cette vie et aussi tôt que possible !

Depuis quelques années, je me suis déjà mise à avancer vers lui. J’ai accéléré le mouvement ces derniers mois en ajoutant à mes prises de conscience et l’acceptation de qui je suis, des libérations énergétiques pour que le terrain soit totalement déblayé devant moi. Et les résultats sont juste incroyables ! 😧

Maintenant que j’ai conscience que mon perfectionnisme peut me nuire, je le surveille et j’agis lorsqu’il devient pesant.

Il reste l’une de mes qualités. Et j’apprends beaucoup de lui en tant que défaut.

Et toi ? Es-tu perfectionniste dans un ou plusieurs domaines de ta vie ? Viens me dire en commentaire ou par mail ce qu’il t’empêche parfois d’être et de faire ?

J’axe désormais mes services à aider les perfectionnistes comme moi à accéder à ce qu’ils ne s’autorisent pas. Si toi aussi tu veux te reconnecter à la satisfaction et la liberté au quotidien, écris-moi à contact@maudus.fr ou demande-moi directement une séance gratuite (https://www.maudus.fr/seance-gratuite/) qui n’engage à rien, si ce n’est nous rencontrer et voir comment avancer ensemble sur ton chemin.

Avec grande satisfaction quand je vois mon évolution 😌,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur intuitive.

PS : Photo qui satisfait bien mon perfectionnisme parce que je me trouve pas trop mal et que c’était un moment de vie parfait.

Pin It on Pinterest