La semaine passée, je te racontais quel est mon état d’esprit depuis mon retour de vacances, la réapparition instantanée de ma liste des « à faire » que j’avais automatiquement rédigée et que je m’étais mise sur les épaules comme un sac à dos pesant lourd, et mes réflexions pour retrouver le lâcher-prise léger et plaisant de mes vacances (à lire ICI).

Depuis, j’oscille constamment entre ces deux états.

En accord avec moi-même (comprendre avec mon âme, mon moi supérieur qui exprime mes réelles envies profondes), j’ai décidé de prolonger psychologiquement mes vacances, même en Alsace. Je bosse donc avec parcimonie chaque jour. C’est mon 1er état.

Parce que c’est encore l’été, il fait beau et chaud et c’est plus agréable de flâner dehors, les gens ne sont pas encore revenus et cela ne sert à rien de proposer 36 trucs, et puis je ne sais pas encore précisément quoi lancer, et puis parce que MERDE c’est trop bon de vivre dans le lâcher-prise…. (tout ça c’est mon ego qui ressent le besoin de se justifier 😏). C’est ma transition vers mon 2ème état.

Mais je vis plusieurs fois par jour des soubresauts de l’auto-pression que j’ai l’habitude de me mettre. Ma to-do-list clignote à nouveau en pleine figure, en rouge, m’indiquant qu’il est urgent d’agir pour trouver un nouvel appartement, trier mes affaires, mettre en place mes nouveaux services, mettre à jour mon site internet, communiquer sur les réseaux sociaux, gagner de l’argent, trouver le sport auquel m’inscrire pour la rentrée, réserver ce train…Entre autres choses non urgentes à faire. 🙄

Ca, c’est du Amanda tout craché, mon ego (je te la présenterai plus en détails un de ces quatre).
Cet été, avec mon enquête sur mes zones d’ombres (qui est loin d’être finie), j’ai appris à la reconnaître.

Hier soir par exemple, de retour chez moi de la campagne à profiter de la verdure et de ma famille, il était 22h, l’heure de se poser (se coucher pour certains) et finir tranquillement la soirée.
Eh ben Amanda, qui avait peur comme d’habitude de quelque chose, me bourdonnait dans l’oreille tout ce que j’avais à FAIRE ces prochains jours.

– Mais j’ai déjà fait pleins de choses aujourd’hui : j’ai corrigé une partie de mon livre, creusé une nouvelle zone d’ombre, effectué un beau rituel du matin. Sans parler des beaux moments que j’ai vécu avec la famille qui resteront gravés dans ma mémoire. Et ça, ça n’a pas de prix ça ! lui-dis-je pour la Xième fois
– Et quelque chose de CONSTRUCTIF alors ? Qui te fasse avancer dans tes projets ? Qui te fasse gagner de l’argent ? Il est temps de t’y remettre.
– Mais demain, j’aurai tout le temps ! Là, ce n’est pas le moment. Ce sera forcé et pas dans le flow. Fais moi donc un peu confiance, tentai-je à nouveau
– Es-tu sûre de cela ? Je crois que tu perds ton temps là…

J’étais à deux doigts de me mettre effectivement en action, juste pour la faire taire. Elle avait réussi à me faire douter la bougre !

Amanda, elle veut des résultats le plus rapidement possible, voire TOUT DE SUITE.
Elle n’aime pas que je me repose sur mes lauriers. Elle a le sentiment de stagner. De ne pas faire ce que JE DOIS faire. Ce qui DOIT être fait. Sinon, elle n’est pas rassurée. Elle panique même et lorsqu’elle est fatiguée ou plus stressée, elle ne sait plus relativiser et il peut même lui arriver de se défouler sur les autres. Car elle aime contrôler sa vie et mais aussi les actions des autres qui ont un impact sur elle. Elle peut être autoritaire parfois. Et chiante !

Si je ne l’écoute pas, Amanda me fait culpabiliser, me disant que j’aurais mieux fait de passer ces dernières heures à faire ceci ou cela. Que si j’avais agi comme elle me le soufflait, cela se serait mieux passé ou cette bourde ne serait pas arrivée. Elle est coriace et un peu tordue Amanda. Elle veut avoir raison tout le temps.

Amanda elle ne comprend pas l’intérêt de juste ÊTRE et profiter de la vie. Ce qui est complètement paradoxal car elle me demande d’AGIR pour enfin pouvoir profiter de la vie. Mais elle a souvent peuuuur. Que je n’y arrive pas, de l’inconnu, du regard des autres, de l’insécurité… Alors elle me demande de faire et refaire ce que j’ai toujours fait, sans sortir de ce que sais faire. Ca la rassure. Elle se sent en maîtrise des choses. Elle se sent bien un temps et me laisse tranquille. Ce qu’elle déteste le plus, quand je prends des risques, quand je fais différemment de d’habitude. Là elle turbine à fond dans ma tête !

Elle ne comprend pas ces concepts de suivre le flow, de respecter ma bonne énergie, choisir LA bonne action inspirée au lieu de m’éparpiller dans ce qui DOIT être fait selon elle, la société, notre père ou qui sais-je encore. Elle doute des forces de l’Univers, et que tout sera parfait ainsi. Elle n’a pas foi que tous nos rêves peuvent se réaliser un jour.
Elle ne comprend pas que notre job, c’est peut-être de ne rien faire justement, ou cette balade avec mes nièces, ou méditer… Elle veut du concret, du matériel.

Amanda, c’est une partie de moi évidemment. Je l’aime mais j’ai aussi compris qu’elle me freinait beaucoup dans l’expérience de ma vie d’être humaine épanouie et légère. J’apprends donc à la comprendre pour la rassurer, la remercier et lui demander de se taire.

Pour pouvoir ÊTRE pleinement MOI. Et arrêter de tout le temps vouloir FAIRE FAIRE FAIRE.
Pour trouver un équilibre entre mon énergie féminine et masculine.
Pour poser moins d’actions mais plus justes et adéquates, et en profiter le reste du temps.
Pour fusionner ma liberté d’agir comme je l’entends et ma liberté d’être comme je l’entends. Pour retrouver ma pleine LIBERTE.

La dernière phrase de la méditation sur le lâcher-prise que j’ai faite ce matin a résonné en moi : « Lâcher-prise c’est retrouver ta liberté d’être »

Tout est dit.
Je veux qu’Amanda me laisse être qui je suis.
Je veux me laisser être qui je suis.
J’ai le droit d’être qui je suis.
Je décide d’être qui je suis.
Je suis qui je suis. Plutôt badass d’ailleurs…! 😃

Avec amour pour Amanda,

Maude, toute entière

Encore rien de précis à te proposer même si je cogite sur la version BONHEUR BOOSTER 2.0 pour le mois de septembre qui peut être trop trop bien 😏, que je travaille activement à finir mon premier livre, et que tu peux me demander une visualisation personnalisée pour des résultats dingues sur tes blocages du moment ou ce que tu veux manifester dans ta vie : https://www.maudus.fr/voyage-energetique-magique-2/

PS : Qui a dit que ce n’était pas constructif pour mon bonheur de me laisser flotter sur une licorne ?😃

Pin It on Pinterest

Shares
Share This