Dans quelques jours, j’emménage avec mon copain. Youhouuuu ! Trop heureuse, impatiente, réjouie je suis 😃🙆🏻

On va vivre d’amour et d’eau fraiche à dormir dans la Nature, enlacés, et à regarder le ciel étoilé chaque nuit 😍😁

En vrai, cela fait quelques mois que ce projet est dans les tuyaux et que nous nous y préparons psychologiquement, en ce moment logistiquement, que nous continuerons à construire ensemble notre vie de manière réfléchie et avec envie dans les prochains temps (et toute la vie maybe in inchallah 😏🤷🏻‍♀️)

Bref nous sommes des grands ! A 33 piges – même si l’âge ne veut rien dire – on peut dire que je suis une adulte (responsable) légitime à faire mes propres choix, non ?

Nos proches, amis, famille, sont sincèrement super contents pour nous ! Mais certains d’entre eux ont aussi peuuuuur.

Après les félicitations de l’annonce, arrivent les :

« mais… »,
(ah bon, y a un mais au bonheur ?)

« moi, je vous conseille de…. »,
(je te conseille de ne jamais donner de conseil si on ne te l’a pas demandé LOL 😅. C’est le meilleur moyen de braquer quelqu’un)

« il faut que vous… »
(allergie à ce terme que je me répète via mon mental assez toute seule)

et « tu n’as pas peur de… ? »
(non, non moi pas avoir peur de ça, elle t’appartient bien celle-ci 😬)

Bien sûr, qu’ils nous aiment, que cela part d’un bon sentiment, et que c’est pour nous aider.

En réalité, ce projet est pour eux le miroir de certaines de leurs inquiétudes. Il appuie sur certains boutons chez eux en fonction de leur vécu, blessures, croyances… et réveille des peurs qu’ils projettent sur nous. Et c’est tout à fait normal. Humain du moins. Les autres aussi en réveillent chez moi heinnn.

As-tu remarqué comme c’est le cas à chacune de tes prises de tes décisions, à chaque nouvelle sortie de ta zone de confort dans ta vie ? Que les autres y ont toujours quelque chose à redire qui vient plomber l’ambiance.

Que ce soit pour tes choix professionnels (surtout).
Dans le domaine des amours (encore plus !).
Ton lieu de vie.
Tes dépenses.
Le choix du nom de tes enfants.
L’organisation de ton mariage.
Ou même la nouvelle paire de lunettes super flash que tu t’es offerte ?

Sauf que nous aussi nous nous trimballons avec nos questionnements, doutes, craintes. Dur alors de composer avec tes propres peurs + celles des autres qui s’y ajoutent 😱.

Encore plus dur quand il d’agit des gens que tu aimes et que tu n’as pas envie de décevoir.

(PS. D’ailleurs je t’avoue avoir moi-même peur de publier cet article en sachant que certains vont le lire. A creuser ce que cela réveille en moi 😉)

Alors quoi ? En fait plus rien. On reste le cul posé là où on est et on bouge plus ? On n’ose plus ? On ne prend plus de risque ? Mais ça aussi ça ne convient pas à tout le monde…😱

Ou alors on essaye de contenter tout le monde (sauf soi-même) en suivant les avis de chacun ? Mais s’ils ont des avis différents, on fait comment ? Et si cela ne correspond pas du tout à tes rêves ? Et ton propre épanouissement personnel dans tout ça ? 😱

Raaaaaaaaaaaaah gogoooooo gadgetooooo bouclier anti peur des autres 🛡🙅🏻

La solution ? Instinctivement et au vue du travail que je fais sur mes propres peurs depuis des semaines, je dirais :

1) Prendre toujours des décisions en accord avec tes envies profondes (quand ça crépite à l’intérieur ! 😃)
2) Travailler sur tes propres peurs en communiquant (avec l’autre si projet à deux ou toi-même), en comprenant ce qui se joue en toi, en te rassurant et les acceptant.
3) Faire fi des peurs des autres en prenant conscience qu’elles leur appartiennent (oui je sais, pas toujours facile)
4) Si tu et l’autre en avez envie, échanger pour creuser et comprendre ce qui se cache derrière et en parler librement (étape que je ne fais pas encore assez souvent mais qui pourrait être super intéressante je me dis 🤔)
5) Avancer, avancer, avancer et briller à ta façon pour les autoriser à briller eux aussi, comme eux le font dans d’autres domaines.

J’ai donc envie de dire un GRAND MERCI aux gens qui nous aiment et nous soutiennent, encore plus à ceux qui sont inquiets. J’accepte leur inquiétude même si je décide de ne pas les faire miennes.

Je les rassure en leur confirmant que TOUT VA BIEN SE PASSER, pour ça, ou d’autres décisions pour ma vie et que ce n’est que du bonheur à l’état pur 😊. Je leur demande de me (nous) faire confiance et de juste kiffer avec nous !

Avec Amour,

Maude

Bientôt, tout bientôt, je t’annonce les nouveautés de la rentrée à la Maudus ! Niark niark ! 😁

Pin It on Pinterest