Hello toi,

Cela fait un moment que je ne t’ai pas écrit, hein ? C’est pas que je n’avais plus rien à te dire, te transmettre, te partager… Mais j’avais besoin de rester un peu dans le silence.

Besoin de me retrouver en famille.
Besoin de faire le point sur ma manière de communiquer avec toi.
Besoin de réfléchir et de rassembler mes envies et mes idées.
Besoin de trouver les bons mots.
Besoin de me sentir prête.

Et tu sais quoi ? Tout ce silence, cette prise de recul, ça fait un bien fou.

Dans mon développement personnel, j’ai mis du temps à comprendre que j’avais un problème avec les silences.
Que je me sentais souvent obligée de meubler quand j’étais en voiture avec quelqu’un, surtout un parfait inconnu.
Que je me sentais le devoir de répondre quelque chose de rassurant et de positif quand une personne me partageait l’un de ses problèmes.
Que je me trouvais nulle de ne pas avoir la bonne répartie quand quelqu’un me mettait en difficulté avec une remarque, plutôt que de me satisfaire de ne rien répondre.

Il y avait peu de personne avec qui je me sentais complètement libre d’être moi-même, à savoir : parler quand j’en avais envie, et ne pas parler quand je n’en avais pas envie.

Rarement, j’ai été tolérante avec moi-même et j’ai accepté ne pas savoir quoi dire.

Ca m’arrive encore hein, mais de moins en moins, puisque j’en ai pris conscience.

(N.B : une des clés 🗝 pour vivre plus légèrement est de comprendre avec bienveillance comment tu fonctionnes. C’est ce à quoi j’aide à travers mes accompagnements : https://www.maudus.fr/coaching/).

Encore une histoire de peurs (toujours là, celles-ci 😒…). Pour moi, d’être impolie, d’être imparfaite, d’être oubliée, de ne pas être acceptée… Bref, d’être rejetée parce que je suis juste là, silencieuse (et non je fais).

Même dans ma relation avec toi, j’ai souvent culpabilisé de ne pas publier un message sur les réseaux sociaux à échéance régulière ou de ne pas écrire des articles plus régulièrement. De passer de périodes d’inspiration boulimique comme ce début d’année, à une période de creux en écriture (publiée, parce qu’en coulisses, j’écris !) comme ces derniers temps.

Quand tu y penses, tant de pression que je me/tu te mets à toi-même. Encore et toujours…

Alors qu’en vrai, on est d’accord que tu t’en fiches ? LOL 😅 Je veux dire, tu n’attends pas forcément quelque chose de précis de moi. Enfin oui, dans la promesse que je peux t’aider à vivre une vie plus fun, légère, sereine et épanouissante en restant toi-même…, mais pas dans la forme précise. Toi, tu es okay que je t’apporte quelque chose en faisant beaucoup de bruit, en murmurant, ou en me taisant, tant que je t’apporte quelque chose, pas vrai ? 😏

J’ai découvert combien les silences sont trop badass. Sacrément utiles, salvateurs, riches. Parfois bien plus que des mots.

Notamment dans mes séances avec mes clientes ; certains silences sont particulièrement bienfaiteurs. Pour laisser passer une émotion, souligner l’importance de ce qui vient d’être dit, ou être tout simplement dans l’écoute.

Et puis il y a des situations dans lesquelles tu ressens dans tes tripes toute la puissance du silence.

J’habite le centre ville de Strasbourg et j’y étais présente cette dernière semaine lors de l’attentat. Lorsque je me suis rendue sur les différents lieux du drame pour me recueillir, à côté d’autres personnes, c’est dans le silence que je me suis sentie bien, connectée à elles, en communion, réunies par les mêmes valeurs d’humanité et de paix.

Les mots étaient inutiles.

Parfois, seul un geste compte.
Parfois, seule ta présence compte.
Parfois, seule la pensée compte, si tu ne peux pas être là.

Le silence peut être reposant, réconfortant, et apaisant. Le silence peut suffire.

Et toi ? Quelle est ta relation au silence ? Est-elle lourde ou apaisante ? Dépend-elle des personnes avec qui tu te trouves ? Et si aujourd’hui tu t’autorisais à rester silencieux/silencieuse si c’est ce qui t’appelle… Ou à l’inverse, à commenter cet article si tu en as envie 😉.

Avec apaisement,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur intuitive et écrivaine.

Et comme le silence ne veut pas dire inaction, ça mouline beaucoup dans ma caboche et derrière mon ordinateur. Ce qui est notamment en cours :

– J’apporte les dernières touches de mise en page au tome I de mon roman d’amour pour pouvoir l’envoyer cette semaine à l’impression (que tu pourras lire dans le silence 😉) Il te reste donc peu de temps pour l’acheter pour le recevoir prochainement (et être cité(e) dans les remerciements). Trop fière et satisfaite et excitée je suis, youhouuuuuu !!!! 😃https://www.maudus.fr/roman-amour-maudus/


– Je prépare un tout nouveau programme pour le début 2019 pour poser les bases d’une année joyeuse et réussie #BONHEURBOOSTER2019

– Je continue à me former à de la libération énergétique de croyances et émotions qui t’empêchent de briller de ton plein potentiel dans n’importe quel domaine de ta vie. Des outils tellement complémentaires à mon accompagnement plus terre à terre et dans le concret. C’est tellement génial que je dois me mordre les lèvres pour ne pas t’en parler plus. Bientôt…

PS : Le soleil est revenu sur le symbole immuable de Strasbourg ❤

Pin It on Pinterest