J’ai vécu une situation il y a deux jours qui m’a profondément… énervée.

Non, pas énervée. Ce n’est pas le bon mot car je suis intérieurement aussi sereine qu’une eau calme.

Revoltée alors ? Oui ce mot sonne plus juste mais ce n’est pas encore ça. Car j’ai envie de te la raconter avec passion parce que cela me touche, mais à une plus grande échelle que seulement moi (euh oui j’ai conscience que ce n’est pas clair 🙄…).

Dans le sens où je ne crois pas avoir été vexée ou blessée. Je ne crois pas que ce soit mon égo qui parle. Je ne crois pas me voiler la face ou être de mauvaise foi.

J’ai justement laissé décanter et pris le temps de digérer cette histoire quelques jours pour savoir si ma réaction était bien celle-là, et non parce que je ne n’arrivais pas à me remettre en question.

Et je confirme. C’est bien cela.

Je suis profondément en désaccord avec ce que l’on m’a dit. Du fond de mes tripes.

Bon je te raconte…

J’étais depuis plus d’une semaine en pourparler avec le Huffington Post Québec pour que l’un ou plusieurs de mes articles soient publiés dedans (ils m’avaient donné un accord de principe). Après moultes rebondissements d’ordre technique, me voilà à choisir et leur envoyer l’article que j’ai écrit récemment et qui me tient le plus à coeur.

Parce que c’est pour moi, LE message le plus urgent et le plus important à transmettre au plus grand nombre.

Celui dans lequel je me livre comme jamais et je parle avec mon coeur et mes tripes…tout mon être quoi.

Il parle de la mort, de la Vie, et de l’importance de choisir le bonheur urgemment pour profiter dès AUJOURD’HUI de sa Vie. Parce qu’on a pas le temps d’attendre. Parce que tout peut s’arrêter demain.

Tu peux le lire ici si tu ne le connais pas encore (je te supplie de le lire !)

Je le leur ai envoyé tel quel, sans en modifier un mot.

Je me suis dit que bon, il pouvait ne pas passer à cause du langage direct (et parfois argotique) que j’emploie. Ou parce que mon style d’écriture ne leur plairait pas. Ou parce que cela ne collerait pas à leurs thématiques du moment.

J’étais même prête à le remanier pour qu’il soit plus doux et colle à leur ligne éditoriale le cas échéant (même si selon moi il aurait alors perdu de son impact). Mais toujours avec cette obsession en tête : que ce message soit transmis.

Et le retour que j’ai eu m’a laissée sans voix.

Mon contact ne voulait pas le publier car mon ton était trop promotionnel.

Euh…

WHAT ???? 😵

Je lui parlais d’un sujet qui traitait de la mort (dont celle de ma mère et d’autres personnes que j’aimais), du sens de la Vie, de l’importance de la savourer…et elle me parle de publicité ???

Je n’ai pas compris. Elle n’a pas compris. On ne se comprend pas.

Je suis tellement en désaccord avec cet argument. De tout mon être.

J’aurais pu entendre cet argument et me remettre en question pour d’autres articles. Mais pas CELUI-LA.

Oui, souvent je rappelle en P.S. de mes écrits, mes actualités, qu’elles soient gratuites ou payantes. Parce que je pense que cela peut aider aussi. Et que je veux gagner ma Vie avec cette activité alignée avec ce en quoi je crois.

Oui je propose dans mon activité des programmes payants.

Oui j’offre (je l’espère) beaucoup de valeur gratuite et c’est tout à fait normal pour moi de proposer (je dis bien “proposer” hein, c’est toi qui fait ce que tu veux, je te mets pas le couteau sous la gorge) des services plus poussés payants, en échange de la valeur plus grande que j’ai envie de donner.

En plus, dans celui-ci je renvoyais uniquement à mon cours gratuit autour de la gratitude qui est là aussi quelque chose de tellement important à inclure dans sa Vie dès aujourd’hui !
Phrase qu’elle aurait pu tout à fait me demander de supprimer. J’étais prête à cela.

Pour moi, elle était complètement passée à côté du message de mon texte. Et donc à côté de moi. A côté de qui je suis. A côté de mes valeurs et ce que j’ai envie de transmettre.

En une phrase, elle m’a ôtée toute envie d’être publiée chez eux. (Oui j’ai conscience que je me flingue totalement en écrivant ça. Je m’en fous !)

Autant j’avais conscience que cela pouvait m’apporter de la visibilité bienvenue.

Autant pour cet article, encore plus que les autres, mon intention première était de secouer les lecteurs, d’éveiller les esprits au bonheur, d’aider à prendre conscience de certaines choses…

Mais elle n’a pas compris.

C’est tellement dommage.

Et surtout cela me donne encore plus envie de crier haut et fort cette urgence de vivre MAINTENANT !

Je suis sure que pour toi aussi, il y a des situations comme ça qui te révoltent. Pas parce que cela te touche personnellement, mais parce que tu crois profondément, du fond de tes tripes, en quelque chose. Et que la personne en face de toi ne le comprend pas. Ou qu’elle est hors sujet.

C’est peut-être alors des pistes à exploiter. Des messages qui te tiennent à coeur à transmettre ou sur lesquels travailler.

Cela t’est-il déjà arrivé ? Raconte-le nous en commentaire si tu en as envie.

Je reste sur cette idée que si cela n’a pas pu se faire, c’est que cela ne le devait pas. Pas comme ça en tout cas.

Et puis le bon côté des choses est que ce n’est pas ma qualité d’écriture qui a été remise en cause 😄 #positiveattitude #toujours

Je garde la confiance que d’autres opportunités de transmettre mon message (et d’accroitre ma visibilité) arriveront.

Sereinement,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur qui vise l’authenticité

Alors voici le fameux instant promo 😜 :

Tout d’abord de gratuit : le fameux cours de 7 jours par mail sur la gratitude à intégrer dans ta Vie pour la trouver belle dès aujourd’hui, sans rien même devoir changer. Tu peux t’y inscrire quand tu le souhaites (c’est cool, non ? 🙂) : http://eepurl.com/cVA4ID

Et si tu es un(e) entrepreneur(e), je lance la deuxième session de la retraite virtuelle OXYGENE. Il s’agit d’une pause intelligente, dans laquelle on déconnecte et on se ressource, et on s’amuse à nous reconnecter à notre plaisir dans le travail, réaliser ses avancées de oufs, se projeter dans notre avenir heureux, et on forme un groupe MASTERMIND porteur pour la suite.
On parlera aussi de ce comment provoquer ce genre d’opportunités et les gérer quand ce ne sont pas les bonnes…

Plus d’infos, le prix, le programme, un témoignage par ici : http://www.maudus.fr/oxygene-retraite-virtuelle-pour-entrepreneurs-geniales/

Attention les BONUS ne sont disponibles que jusqu’à la fin de la semaine !

Reçevez mes 3 habitudes de Vie indispensables à mon bonheur (que je vous recommande !)

Signup now and receive an email once I publish new content.

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.