Déjà deux semaines que j’avais cet article en file d’attente dans ma tête. Je savais que je devais te l’écrire. Aujourd’hui, j’en ai grave envie.

D’autant plus que je viens de voir un live de Marina sur le sujet (la nana qui m’a appris grâce à son bouquin à me connecter à mon ange gardien) #synchronicité. Elle l’abordait plutôt sous l’aspect de ses peurs et traumatismes d’enfant à comprendre et à guérir pour avancer.

(Super intéressant ! Une fois que j’aurais appliqué la chose chez moi, je t’en reparlerai. Là c’est trop frais).

Moi j’ai envie de te parler de ton âme d’enfant réjoui.

Le mois dernier, je suis allée à Disneyland avec mon chéri. Non non, je n’y ai pas emmené mes nièces en guise d’alibi. C’était bel et bien pour MOI et mon kiffe de grande enfant que je suis 😃. Ce fut même mon cadeau de Noël de sa part pour tout te dire.

Et j’ai passé l’une des meilleures journées de ma vie (ouais, je pèse mes mots) ! 😃

J’ADORE l’Univers Disney, depuis toujours. J’ai, comme beaucoup, été bercée par ses dessins animés, ses histoires d’amour de princesse. Comme toi, je connais les chansons par coeur…Ce rêveeee bleuuuuuuu… ☁️

Enfant, je vouais un véritable culte pour le parc qui a ouvert lorsque j’avais 7 ans. Je tenais un dossier (que j’ai toujours !), répertoriant mes dessins de Mickey, mes demandes à mes parents pour y aller, des prospectus vieux de 20 ans et mes statistiques de manèges que j’ai faits. Une vrai fana je te dis 😅!

Aujourd’hui, adulte, c’est Walt Disney que j’adore. Quel génie ce mec ! Cette idée de recréer, dans la réalité, la magie de son univers. Cette volonté d’apporter du bonheur aux gens.

C’est donc réjouie que je m’y suis rendue (l’enfant en moi), mais avec une pointe d’appréhension tout de même (l’adulte) : n’y aura-t-il pas trop de monde ? Aurons-nous le temps de faire tout ce que nous voulons ? En aurons-nous pour notre argent ? Et si j’étais déçue ?

Car il y a quelques années, la vingtaine bien sonnée, j’y suis retournée pour la première fois depuis mon enfance. Et là, quelle déception… Je trouvais que le parc avait mal vieilli. Je ne ressentais plus la magie de l’époque. C’était terne. Gris. Pas très excitant.

Cette journée là fut toute autre. Quel kiffe, bordel ! 😃

Non seulement nous avons réussi à faire tout ce que nous souhaitions et bien plus (dans les deux parcs svp).
Le temps s’est dégagé pour nous offrir un soleil merveilleux toute la journée.
Les files d’attente étaient ridicules.

Mais en plus, j’étais vraiment connectée à mon âme d’enfant, dès mon réveil.

A la vue des panneaux, je piétinais déjà d’impatience.
En m’approchant de l’entrée, je sautillais comme une gamine, sourire éclatant au lèvres.
Quand j’ai aperçu Dingo en séance photo, j’ai eu envie de poser avec lui comme à l’époque (mais la file était trop longue. Faut pas déconner quand même !)
J’ai flippé avec excitation, comme à l’époque, avant de faire les manèges à sensations. Puis me suis pavanée, toujours le sourire aux lèvres, fière comme un pinson en en sortant.
Je suis sortie émerveillée de chaque spectacle.
J’ai rapidement acheté des oreilles de Minnie pour être à la mode dans le parc.

Par rapport à la dernière fois où j’y étais adulte et déçue, ce n’était pas le parc qui avait changé. C’est moi qui m’étais re-connectée à mon âme d’enfant entre temps.

C’est toi qui choisis la façon de voir et de vivre les choses (je me répète).

En fait, je me sens bien plus proche aujourd’hui de qui j’étais enfant, qu’il y a quelques années. A 33 ans, je me sens intérieurement plus la MOI d’origine qu’à 20 ans par exemple. Tu comprends ?

Et cela fait trop du bien !!!!

La raison ?

Je me débarrasse de plus en plus de mes conditionnements d’adulte. De mes peurs, mes blocages, mes doutes. Apprenant chaque jour qui je suis et pourquoi je réagis ainsi pour rectifier la fois suivante si cela ne m’apporte pas du positif.

Je suis bien plus mes envies spontanées qui me caractérisaient, plutôt que d’être toujours raisonnable (beurk 🤢).

Je recherche quotidiennement la JOIE dans tout ce que je fais parce que ça me dit plus trop de souffrir… Ma joie du jour était facile à trouver ! 😬

Je me réjouis et m’émerveille de tout (ça je n’ai jamais arrêté en vrai), plutôt que d’être rabat-joie (beurk 🤢).

Je m’autorise à rêver. A croire en la magie et en le « tout est possible ». Plutôt que de penser petit et d’avoir peur.

Je me souviens de qui j’étais sans filtre à ma naissance et de ce que je voulais pour plus tard. Plutôt que de me conformer à un moule.

Et c’est trop kiffant ! 😃

J’ai vécu cette journée à Disney à nouveau les étoiles dans les yeux.

Cela m’a reboostée pour la suite de ma vie LOL.

Je kiffe l’enfant qui est en moi. En plus, elle était là bien avant ! 😉

Commente, like ou partage cet article s’il te fait du bien ou pourrait faire du bien à d’autres personnes 🙂

Avec émerveillement quand je me souviens de cette journée,

Maude alias Maudus

P.S : Eh oui, c’est bien moi sur la photo. Promis, dans mon prochain article, je te montre mes oreilles de Minnie. J’ai encore bien à dire sur cette expérience de toute façon héhé…

L’actu de cette semaine c’est l’atelier pour kiffer ta vie dès aujourd’hui que je vais animer sur Strasbourg vendredi : https://www.facebook.com/events/179220586124064/

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.