Le weekend dernier je suis allée avec mes copains d’enfance chez l’une de mes plus vieilles amies.

Alors que nous discutons, rions, nous vanons comme d’habitude (qu’est-ce qu’on s’aime ! 😄), l’un d’entre eux fait remarquer que notre hôte a une montre accrochée au mur qui n’est plus à l’heure.

« Oh oui je sais mais elle m’énerve ! Elle date de l’ancien propriétaire et je ne l’aime pas » rétorque-t-elle, effectivement d’un ton agacé.

Spontanément je lui réponds : « Vends-la ou donne-la alors ! Pourquoi gardes-tu quelque chose qui t’énerve dans ton environnement ? »

Silence approbateur. Un ange passe. Ce genre de silence qui montre qu’une phrase anodine a beaucoup de sens.

Ma pote s’est levée, a décroché la montre du mur et l’a mise de côté (j’espère qu’elle ne va pas la garder héhé)

Cette phrase est sortie spontanément de ma bouche tellement cela me semblait logique.

Je réalise combien cela ne l’est pas du tout en fait.

D’éliminer ce que l’on n’aime pas dans sa vie. On ne nous apprend pas à faire cela.

Cf. rien que la notion de souffrance liée au travail.

Et même quand cette idée semble évidente : de ne pas garder ce qui ne te plait pas (et là je parle de moi), encore faut-il prendre conscience que quelque chose ne te plait pas (1). Qu’il n’est pas juste là par habitude ou confort ou pour te rassurer.

Puis encore faut-il oser prendre la décision de t’en débarrasser (2)

Parce qu’en vrai, ce principe, tu peux l’appliquer pour toi dans plein de domaines.

Tu peux te débarrasser d’un job que tu n’aimes pas.
D’un petit copain ou copine que tu n’aimes plus.
D’un sport qui ne te fait plus kiffer.
D’un lieu de vie qui te pèse.
D’affaires qui ne te plaisent pas,
D’une activité qui t’énerve
D’une façon de voir les choses qui te rend triste.
De pensées lourdes aussi.
….etc.

Il se peut aussi que cela t’ait plu un temps, mais plus aujourd’hui. Pas de culpabilité pour cela. Tout est okay. Il n’y a aucune règle en la matière.

Ca devrait être aussi simple que cela.

Plus d’amour = cela sort de ma vie.
Pas d’amour = cela n’entre même pas dans ma vie.

Alors qu’on nous a plutôt appris à résonner en terme d’utilité. Je ne l’aime pas, mais il se peut que j’ai besoin de ce vase, de cette paire de chaussures, de mon patron un jour ou l’autre. Alors je les garde. Au cas où.

Alerte peur du manque !!!!

Quand tu y penses, c’est sacrément médiocre comme façon de raisonner.

A quel moment est-ce que j’honore l’être extraordinaire que je suis dans cette histoire en ne m’entourant pas uniquement de choses qui me méritent ?

N’ai-je pas suffisamment d’options qui se présentent à moi pour ne garder que le meilleur ?

Pour ma part je trie de plus en plus, dans tous les domaines de ma vie.

En ce moment, j’ai un carton à disposition dans mon appart et chaque semaine je le remplis un peu plus d’objets, d’habits, de bijoux que je n’aime plus (ou que je n’ai jamais aimés).

Concernant mon emploi du temps, je fais un tri en activités également. Seules celles qui me font vraiment envie reste. Je ne le remplis plus pour le remplir et combler ma peur du vide.

Pour ce qui est de mes nombreuses activités professionnelles, je tends également vers la qualité plutôt que la quantité comme je le faisais auparavant. Exit la peur du manque d’argent. Cela laisse la place à d’autres choses plus alignées.

J’ai d’ailleurs pris la décision depuis quelques semaines déjà d’en laisser tomber une. Car demain, je donne un cours de droit et ça me SAOUUUUULE d’avance. Je n’y prends plus aucun plaisir.

Pas envie de le préparer, pas envie d’y aller, pas envie de le faire, et cela va plus me bouffer de l’énergie que m’en donner.

Bref, je suis arrivée au bout de cette aventure.

L’amour que j’avais pour cette activité s’est transformée en indifférence puis en énervement.

Il est donc temps que je la sorte de mon univers 🙂.

Je suis exigeante parce que je le vaux bien 😎

Et que je n’ai pas de temps à perdre à faire ou vivre avec des choses qui ne m’apportent pas tout l’amour ou la considération dont j’ai besoin.

Note comment tu peux appliquer cette phrase à n’importe quoi 😏.

Sur ce, je te laisse pour préparer une dernière fois ce taff (dieu que je n’ai pas envie. Je l’ai déjà dit, non ?)

Maude ou Maudus
Je suis LIBRE, RICHE, et J’aime mon Univers.

Tu connais la chanson : commente, partage, like, clique ici : http://urlz.fr/6OXI. Bref, fais ce que tu veux tant que tu aimes cela !

PS : Ceci n’est pas la montre incriminée heinnn. Celle ci est la mienne et je la kiffe ! C’est un cadeau d’une autre de mes amies d’enfance en plus 😊

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.