J’achève en ce jour une semaine de programmes de folies en tous genres et deux bonnes semaines de vadrouille.

Genre : je n’étais pas chez moi, avec mon ordinateur non loin pour écrire et bosser un peu, mais pas dans ma configuration habituelle routinière.

Tu vois le genre ?

(D’ailleurs je suis trop happy de retrouver mon clavier et toi 🙃)

Deux semaines d’aventures différentes pendant lesquelles j’ai eu l’impression d’être…AILLEURS.

Deux semaines qui m’ont semblées être 1 mois « d’autre chose ».

En dehors de ma routine (qui n’est déjà pas si routinière que ça en ce sens qu’elle est différente de la plupart des gens).

Deux semaines pendant lesquelles j’étais pourtant dans des lieux connus : en Belgique, à Paris, en Alsace.

Dans des endroits déjà visités. Mais où j’ai vécu de nouvelles choses.

Parmi elles : une soirée soul party, un anniversaire d’une grand-mère, un atelier spirituel, Disneyland, une compétition de e-sport, la visite du Père Lachaise, un brunch gargantuesque, un diner raffiné, un jacuzzi, la fête dans ma ville natale pendant 3 jours, des manèges forains, de nombreux repas alsaciens, un poker entre amis, un feu d’artifice, des courses hippiques, des bonbons, des mots d’amour, des retrouvailles,…

Mouahaha j’adore énumérer tous ces programmes ! 😃

Deux semaines pendant lesquelles j’ai marché en moyenne 15 000 pas par jour, beaucoup mangé, un peu dormi, ri, souri, parlé fort, me suis exclamée, ai envoyé des dizaines de messages pour me retrouver avec mes amis, ai aimé, ai vécu à fonnnnnnd !

Deux semaines d’activités avec les gens que j’aime.

Deux semaines pendant lesquelles je me suis sentie libre de faire ce dont j’avais envie, quand j’en avais envie, sans penser au lendemain.

Deux semaines d’éclate.

Je m’y suis sentie AVENTURIERE, LIBRE et VIVANTE.

J’ai vibré en non stop intérieurement.

Bordel qu’est-ce que j’ai kiffé ! 😍

La vraie vie quoi ! Celle que j’aime.

Ce genre de sensations que j’ai toujours ressenties lors de mes week-ends et vacances par le passé. Qu’il y ait autant d’activités ou non d’ailleurs (mais je préfère quand il y en a 😉)

Quand tu t’autorises à juste vivre les plaisirs de la Vie.

En gros, ce qui est mon leitmotiv depuis toujours et que j’incarne complètement depuis quelques mois : profiter de la Vie. Point.

Le reste n’est que des détails logistiques (comme l’argent par exemple ou le quand dira-ton) que je prends en compte, mais qui ne sont plus mes préoccupations premières.

Et pourtant ce matin, jour de reprise d’un rythme plus « normal », j’ai été rattrapée par mon vieux conditionnement.

J’avais prévu de retourner dans mon chez moi, retrouver mon quotidien et me reconnecter à mon travail sur Maudus.

Mais une sensation désagréable accompagnait cette prise de décision.

Comme j’entendais la plupart de mes proches parler de la reprise du boulot en soufflant de non envie, j’ai moi aussi eu ce sentiment de revenir à quelque chose de lourd.

Cela sonnait comme une contrainte. J’avais l’impression de ne pas en avoir envie. Ou pas sous cette forme.

Ce que je voulais en réalité, c’était rester dans cette euphorie libre et scintillante que j’avais vécue ces derniers jours. Dans la légèreté. Dans le fun.

Rester en vacances-weekends en permanence. TOUUUUTE ma vie restante.

Dans le postulat qu’il suffisait que je sois juste moi et que je vive. Rien d’autre.

Et puis prise de conscience : Mais Maude, n’est-ce pas le nouveau modèle de vie que tu t’es construit justement ? 🙄

Travailler certes, mais dans la liberté, la légèreté et le fun.
Vivre comme tu en as envie, à chaque instant.
Ne plus avoir peur mais pleine confiance en le lendemain.

Parce que tu le peux.
Parce que tu le décides.
Parce que c’est ce qui te fait te sentir vraiment vivante.

Alors j’ai changé mon planning (me répétant à moi-même que je faisais ce que je voulais, na !) et surtout, ma vision des choses.

C’est fou comme il faut parfois à nouveau réaliser ceci : que l’on a tout dans les mains pour être bien, mais que c’est la façon dont on pense et donc ressent la situation qui la rend négative.

A l’heure où je t’écris, je n’ai pas encore ré-atteint complètement cet état de liberté intérieure que je vivais dans mon quotidien avant ces deux semaines. Tout n’est pas toujours linéaire et fluide de toute façon. Mes émotions bougent à l’intérieur de moi. Et puis j’ai besoin d’une bonne nuit de sommeil je crois 😅

Mais je me sens déjà plus légère que ce matin. Plus détachée.

Je choisis ma vie. Minute après minute.
Je n’ai pas à la subir.
Je suis là pour expérimenter le bonheur à 100% sous toutes les formes qu’il peut prendre. Et c’est ce que je vais m’atteler à continuer à faire jour après jour.

Parce que j’ai le droit de ne pas attendre le prochain weekend de folie ou les prochaines vacances pour me sentir vivante. Vibrante.

J’en ai le devoir même.

Ce ne serait pas honorer la chance que j’ai d’être en vie.

Avec passion,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur fêtarde et aventurière

Psssst : J’ai réouvert quelques places spéciales pour mon programme phare BONHEUR BOOSTER dans lequel je t’apprends justement à te construire des habitudes pour te sentir plus vivante, vibrante et légèr(e) dans ton quotidien (et pas seulement pendant les weekends ou les vacances). Je n’ai pas encore remis à jour sa page de présentation (fiesta oblige😉) mais tu peux d’ores et déjà m’écrire si tu es intéressé(e) !

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.