C’est mon nouveau cheval de bataille.

L’observation de mes parts d’ombre. Et l’accueil de mes émotions négatives.

J’ai décidé que ça allait être mon job (tout en douceur) de cet été. Je pars dans quelques jours en vacances. Exit l’ordinateur. Bonjour les lectures et l’introspection (que je pratique en permanence en réalité).

Mais ce sujet là…cela fait longtemps que je l’évite soigneusement.

J’aime po regarder le noir.
J’aime pas me focaliser sur le négatif.

D’habitude, je ne prends pas le temps de regarder ce qui se passe de dark en moi. Quand cela ne va pas, je travaille avec acharnement à retourner le plus vite possible dans la lumière. A voir le côté positif des choses. Et à me reconnecter à mes sensations agréables.

J’ai plutôt comme réflexe premier de mettre un mouchoir sur ma peine, mes peurs, ou mes râleries. Je chasse constamment mes émotions négatives.

Je les chasse avec autorité d’un « Chuuuut ». Elles n’ont pas leur place dans mon univers que je veux joyeux, lumineux et heureux.

Sauf qu’il y a quelques mois, suite à plusieurs messages qui m’ont été envoyés dans ce sens, j’ai pris conscience de leur importance.

On m’a expliqué qu’elles avaient leur part dans qui je suis. Et qu’elles étaient tout aussi utiles (pour ne pas dire indispensables) à mon évolution.

Eh oui, chaque difficulté, obstacle, erreur t’apprend quelque chose. Que tu pourras rectifier pour la prochaine fois. Ou qui reviendra à toi si tu n’as pas encore compris.

De plus en plus, j’admets l’idée que je suis un être lumineux avec des capacités incroyables (ça c’est okay depuis longtemps) mais aussi un être complexe et vulnérable avec ses parts d’ombre.

Elles sont normales. Et utiles à mon évolution.

Ah…

Alors depuis, je tente de les accepter. De les accueillir quand elles arrivent. De les vivre pleinement.

Pas du tout facile pour moi. Moi, la nana optimiste et heureuse qui n’aime pas quand c’est gris.

Certains aiment se complaire dans le malheur (sans le réaliser généralement). Moi j’aime me complaire dans le bonheur en totale conscience 😅

Sauf que j’ai pris conscience que pour surmonter certaines de mes croyances limitantes, certains de mes blocages énergétiques, pour me débarrasser définitivement de peurs et doutes tenaces, il faut que j’en passe par là.

Suffit de faire l’autruche. Je dois prendre mes responsabilités, me comprendre, et passer du temps dans mon côté obscur pour briller et être encore plus grande ensuite.

Depuis la semaine passée, j’ai donc choisi de regarder, chaque jour, bien dans les yeux chacune de mes parts d’ombre.

Beurk, c’est pas jojo à voir…🙈 (mieux vaut que personne ne tombe dessus 😑)

Pas agréable du tout non plus. 😒

Chaque matin, dans mon carnet d’écriture, je prends soin de lister l’ensemble des personnes (y compris moi-même) et des situations qui m’ont saoulée, énervée, ou rendue triste. Toutes les choses qui ont suscité en moi des sensations désagréables. Auxquelles je pense peut-être encore des heures, des jours, des années après.…

Je sors tout ce que j’ai à sortir. Je bave un bon coup. J’explique pourquoi il ou elle m’a énervée. Ce que ça a fait à l’intérieur de moi. Comment je me sentais.

Puis je creuse, je creuse, je creuse. En toute transparence et honnêteté envers moi-même, j’explique ce qui s’est joué en moi. Je tente de comprendre. Pourquoi je me suis sentie ainsi dans le fond.

De quoi j’ai manqué ? Qu’est-ce que je voulais ?

J’observe le miroir qu’a été cette autre personne ou situation pour moi.

Une fois tout sorti, je pratique un rituel Ho’ponopono pour elle/lui et moi.

Je me concentre. Je ressens l’instant.

Je nous remercie chacun (pour cette expérience). Je leur et m’envoie de l’amour. Je leur et me pardonne. Et je les re-remercie.

Avec bienveillance. Pour ces personnes. Et pour moi d’avoir ressenti cela.

Ainsi, j’apporte à ma conscience des auto-fonctionnements qui sont encore plus enfouis en moi.
Pour qu’à la prochaine situation équivalente, je puisse calmer mon mental et me demander si j’ai envie de réagir de la même façon que d’habitude ou tester autre chose.

Histoire de me créer une nouvelle réalité. De faire bouger les énergies. Et d’attirer à moi tout ce que je souhaite depuis un moment et qui bloque encore.

Je vais pratiquer cela tout l’été et je m’en réjouis. Je me réjouis de partir encore plus à la découverte de moi-même. De m’analyser (moi qui adore ça !), de me comprendre, et de m’amuser à changer la donne.

Ce n’est pas agréable au début. Et puis hop !, en quelques mots cela s’allège.

Ces quelques jours d’exercice m’ont déjà apporté de la paix et de joie pour chacune de ces situations auparavant crispantes.

Je vous en dirai des nouvelles après deux mois de visites dans mes zones d’ombre 😏

Avec amour pour ma lumière ET mon ombre,

Maude alias Maudus, lumineuse.

Cette journée commence tellement paisiblement. Après cet exercice d’observation et du pardon, je viens de recevoir le témoignage d’Aurore en vidéo, tellement rempli de beau sur la visualisation que nous avons faite ensemble. Je suis tellement reconnaissante et remplie d’amour. Merci à elle ☺️🙏🏼.

Pour la visionner (et en apprendre plus sur ce voyage énergétique magique que je propose), c’est par ICI : http://www.maudus.fr/voyage-energetique-magique-2/

Pour rappel, tu peux t’offrir l’audio de la légèreté des vacances à petit prix. Ou prendre rdv avec moi pour une séance personnalisée et écrite rien que pour toi. Attention, à la fin de cette semaine, j’augmente son prix.

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Merci pour ton inscription ! :-) Tu recevras très vite le début du cours par mail.