Pssst, il y a une surprise à la fin de cet article. Qui n’aura pas autant de saveur si tu ne comprends pas de quoi je te parle. Alors lis ! 😉

Cela fait plus d’1 mois que je me pose cette question, que j’ai envie de t’écrire à ce propos… Est-ce toujours négatif de porter un masque ?

Sur mon chemin personnel, je m’évertue à ôter toujours plus les masques, les étiquettes, les faux-semblants que j’ai pu me mettre sur le dos au cours de ma vie, par peur de montrer qui je suis vraiment.

Chaque jour je travaille le fait d’assumer d’être juste MOI.

Je me persuade que je suis géniale. Et suffisante. Et spéciale. Et c’est vrai bien sûr ! J’ai juste besoin de l’entendre souvent pour me le rappeler.

Je me sens vraiment MOI, sans auto-observation ou en représentation, quand je suis réfugiée seule chez moi. Quand personne ne m’observe.

Ou lorsque je suis avec ma famille, mon chéri ou mes amis de toujours. Parce que je sens qu’ils m’aiment en entier. Avec mes qualités et surtout mes défauts.

Dans chaque écrit aussi à 80% (- 20% car je ne me lâche pas encore totalement, de peur de ton regard), dans lequel j’ose me dévoiler toujours plus sans langue de bois.

Je quitte peu à peu le masque social que je me suis imposé depuis toujours par peur de ne pas être aimée. Et c’est tellement libérateur !

Pourtant, je suis encore loin d’être complètement MOI dans toutes les situations. (Est-ce vraiment possible de l’être d’ailleurs ? 🤔)

En fonction de mes interlocuteurs, des circonstances, je joue encore un rôle parfois. Je ne me livre pas totalement. Je ne dis pas tout ce que je pense, surtout lorsque je suis en désaccord. Je retiens d’exprimer mes envies, pour faire plaisir à l’autre.

Et surtout, je sens que je n’exploite pas encore pleinement mon potentiel. Celui qui sommeille à l’intérieur de moi et qui n’attend que de briller.

J’en ai encore bien plus sous la chaussure…Il est là, il bouillonne et me lance de petits courants électriques dans la jambe de temps en temps lorsque je ne me bouge pas assez.

Parmi les sorties de ma zone de confort méga flippantes de ma vie pour aller vers qui je suis vraiment, il y a les défilés de mode.

Un truc que j’ai toujours eu envie de faire (quand on défile en cachette devant sa glace depuis que l’on sait marcher, c’est un indice, non ? 😜) mais que je n’avais jamais osé.
Un truc pour lequel je me sentais faite pour…et en même temps, pas assez jolie, trop de regards sur moi, peur d’être mal perçue…

Et puis il y a quelques années, j’ai réalisé mon rêve. Aujourd’hui, j’y vais avec plaisir et habitude.

Quand je suis sur le tapis rouge, à porter des tenues de ouf, et à me déhancher puis taper une pause devant des photographes comme si j’étais la plus belle, je suis en kiffe.

Vraiment à l’une de mes places.

Enfin on me regarde ! (en vrai on regarde les vêtements que je porte hein mais laissez-moi dans mon kiffe 😅Alerte fort besoin d’attention et de reconnaissance 😉)

Lors du dernier event auquel j’ai participé en avril sur Paris dans un lieu magnifique, on m’a proposé de porter un masque. Le créateur qui avait conçu cette magnifique tenue typique de Guadeloupe si je ne me trompe pas, me dit :

– Ah Maude. Je t’attendais ; j’ai une tenue pour TOI. Sais-tu bouger des hanches ?

Il m’explique que je vais être couverte de la tête aux pieds et cachée derrière un masque. Que je représente la fête et la gaieté. Que je dois me lâcher. Que de toute façon, je suis cachée et que comme on ne me reconnaîtra pas « Je peux y aller ».

Je suis ravie ! 😃

Moi qui adore me déguiser justement pour pouvoir entrer dans d’autres rôles.

J’avais posé l’intention de m’éclater et de briller lors de cet évènement. J’allais en avoir l’occasion (bon dans la mesure du possible de la musique et du timing à tenir heinn). 😊

C’est donc anonymement que j’ai déambulé sur ce tapis rouge, dansant et faisant des gestes que je ne pensais jamais oser faire, à l’instar des autres mannequins. Des gestes je n’aurais jamais osé faire démasquée.

Si tu regardes la vidéo, cela peut te paraitre rien (mais c’est beau il parait, non ?😳). Pour moi, c’était beaucoup à livrer.

En revenant dans les coulisses, j’ai entendu parler avec admiration de ce passage d’un mannequin « comme s’il s’agissait d’un rôle de théâtre ». Même mon amie ne m’avait pas reconnue !

J’ai adoré ce moment de lâcher-prise (même si en vrai j’avais chaud et ma poitrine était bien trop serrée dans la robe 😅). J’ai TOUT donné. J’ai sorti de moi des mouvements que je ne me connaissais pas.

J’étais MOI. Dans l’expression la plus pure de ce que je pouvais faire avec mon corps à ce moment là.

Mais cachée derrière un masque.

Alors depuis je me demande pourquoi avais-je besoin de ça pour me lâcher ?
Je me demande si la prochaine fois, j’arriverais à le faire sans masque ?

Et puis je me dis, OKAY c’est ce dont j’avais besoin pour me dépasser à ce moment là. Le coup de pouce pour briller un peu plus et gagner en confiance en moi.

Alors c’est okay, j’accepte de m’être cachée physiquement. C’était pour mieux me révéler.

Je crois que tous les masques ne sont pas négatifs à porter un temps. Tant que tu n’oublies pas de montrer qui tu es vraiment un jour ou l’autre.

Voici mon fameux passage avec masque et les suivants en exclu 😉

Merci encore aux créateurs :
– Tarquin Benel pour la 1ère avec masque
– Véronique Fournier pour la seconde
– Dimitri Vincent Petit pour la 3ème verte
– et Isabella Di Matteo pour les deux dernières

Avec brillance,

Maude alias Maudus qui aime être sous les projecteurs
C’est ça aussi ma vie de femme libre, chelou et riche

Et si tu préfères me voir en perso pour un coaching privé en tête à tête, je suis en train de préparer quelque chose à ce propos 🙂 Mais tu peux déjà m’écrire en mp

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Merci pour ton inscription ! :-) Tu recevras très vite le début du cours par mail.