Je te le racontais lors de mon lancement du programme Let’s GOOOOoooo la semaine dernière (un programme d’1 mois pour VRAIMENT avancer ensemble vers nos rêves), j’ai 3 objectifs de Vie en ce moment qui me font baver d’envie 🤤.

Côté pro :

  • Proposer mes services aux entreprises en tant que Happiness Manager freelance pour agir sur le bien-être des employés dans leur travail
  • Ecrire un roman dont j’ai déjà le thème et tellement d’idées !

Coté perso :

  • Acquérir un chez-moi plus grand, lumineux, spacieux, proche de la nature, accessible pour mes proches pour fêter la Vie en non stop.

Lorsque j’ai eu chacune de ces idées et que je me suis autorisée à les concrétiser en me disant : « Mais pourquoi pas pour moi. Mais pourquoi pas maintenant !? », je vibrais d’excitation. J’avais envie de sautiller sur place en tapant des mains avec un sourire béat, de danser de joie, et d’en parler à tout le monde. 😃👏🙆🏻💃🏻

Ca c’était avant.

Avant que mon mental ne reprenne la main et m’invente soit toutes sortes de raisons pour ne pas y aller :

  • « Ouhlala ça va être compliqué heinnnn… »
  • « Tu n’es pas légitime pour te lancer là-dedans. »
  • « Tu ne sais pas comment faire, ni par où commencer. »
  • « Es-tu sûre que cela va te rendre heureuse ? »
  • « Ce n’est pas raisonnable. »

(Rooooh mais TG !!!! 😠)

Soit une flopée d’excuses pour repousser ma mise en action :

  • « Est-ce le bon moment pour le faire ? »

Bref, la fameuse PROCRASTINATION.

Pendant longtemps, je m’étais même inventé comme excuse que c’était cool de repousser ces choses là, car cela permettait d’avoir toujours quelque chose de cool de prévu à faire…😅 #dude

En me levant ce matin, je me suis demandée pourquoi nous avions tous cette capacité à remettre au lendemain, des choses qui nous feraient tellement du bien. Au profit d’actions quotidiennes moins fun, voire carrément source de prises de tête. 🤔

Je pense à mon copain qui doit demander depuis des jours ses congés (il s’agit d’écrire un mail en gros).

Je pense à toutes ces personnes avec qui j’ai parlé de la gratitude récemment, qui étaient convaincues par les bienfaits de l’exercice, mais qui me disaient que le plus dur était de s’y mettre (il s’agit de prendre un stylo, une feuille ou carnet, et 5min par jour. Et j’ai créé un cours gratuit pour t’y aider : http://eepurl.com/cVA4ID).

Je pense à moi qui n’ai rien fait hier pour avancer vers mes rêves (alors que je sais quelles actions poser et elles peuvent se faire en restant bien au chaud derrière mon ordinateur).

Remarque comme ce n’est pas les actions en elle-mêmes qui sont compliquées pour chacun d’entre nous.

Ni les conséquences qui sont désagréables, bien au contraire !

En fait, derrière la procrastination se cache toujours la peur.

La peur de demander.
La peur de se poser les bonnes questions.
La peur de sortir de sa routine rassurante.
La peur du regard des autres.
La peur de l’inconnu.
La peur du ridicule.
La peur de la vulnérabilité.

Et même si tu te dis que NON. Que c’est juste une question de manque de temps. Ou d’argent (généralement ces deux qui reviennent le plus souvent)….

…. Alerte EXCUSE !!!! Si tu creuses derrière elle, si tu es totalement honnête envers toi, tu retrouves l’une ou l’autre de ces peurs en vrai.

Pour moi, il s’agit d’un beau mix entre la peur du regard des autres, de l’inconnu et de la vulnérabilité. 😨

Et lorsque j’ai lancé cette idée de nous mettre en groupe pour mieux avancer vers nos rêves du moment, c’était pour que notre motivation et excitation communes fassent assez de bruit pour recouvrir nos peurs.

Je sais combien l’énergie d’un groupe peut apporter.

J’ai fait plus de 15 ans de basket en compétition dans la même équipe. Je me souviens que seule, tu as parfois du mal à te motiver pour aller au sport (alors qu’encore une fois, tu sais le bien que cela t’apporterait). Mais que lorsque tu y vas pour toi ET pour les autres, que tu es au service d’une équipe, là tu hésites moins. Là, tu as encore plus envie de te donner. Tu es engagé(e) dans quelque chose de plus grand que toi.

Et que l’énergie de groupe est porteuse. Entouré(e) de personnes dans la même dynamique que toi, tu as envie de plus te dépasser. D’aller plus loin (et plus haut en l’occurence 🙂).

C’est dans cette énergie que je me voyais avancer vers mes rêves ce mois-ci.

Pourtant, le programme Let’s GOOOOoooo n’a pas marché. Malgré quelques personnes intéressées, personne ne s’est inscrit.

Me revoilà donc seule face à mes objectifs rêvés, à devoir combattre mes excuses et mes peurs. Car je veux y aller quand même, hein ! Je sais (je sens) combien ce sera lumineux de l’autre côté !

Loin d’être déçue, ou stressée par cet échec du programme, cela fait plusieurs jours que je tente d’analyser le pourquoi (si tu le sais, viens me le dire en message privé surtout !). Avec l’aide de différents interlocuteurs, je crois avoir trouvé : cette fameuse vulnérabilité que je n’aime pas montrer. Encore elle !

Je pense avoir affiché une énergie trop dure. Trop de battante. Trop « Allez ON Y VA et puis c’est tout ». « On saute dans le vide, et viens-là que je te pousse hors de ta zone de confort » 😄.

C’est cette énergie qui m’aide à avancer et à me dépasser. Elle m’est nécessaire.

Mais je n’ai peut-être pas assez insisté sur le fait que je mourrais de trouille moi aussi… 😱 Que pour moi aussi c’est dur de me mettre en action vers l’inconnu, alors même que je sais intérieurement que c’est ce chemin à prendre pour mon bonheur.

La semaine dernière, j’ai passé 48h à me torturer les méninges, juste parce que j’avais un coup de fil à passer et que je déteste ça. Mais si tu savais combien je me sentais bien, et fière, et puissante après ce petit pas vers l’un de mes rêves… 😃

Maintenant que tu sais que moi aussi je crève de trouille, ça te dit que nous fassions ce bout de chemin ensemble ?

Sur une inspiration du jour, je réouvre les inscriptions au programme, avec espoir de trouver des compagnons de route au top : http://www.maudus.fr/lets-gooooooo/ ! 🙏🏼 Juste pendant 24h. Soit jusqu’à demain, mercredi 11 octobre à midi.

Et quoiqu’il arrive au terme de cette journée, je m’engage envers vous et moi-même d’y aller quand même.

D’ailleurs au programme de mon après-midi : préparer mon planning d’actions pour le mois à venir. Avec douceur et bienveillance envers moi-même (comme si je me donnais des pichenettes aux fesses avec des chaussons plutôt que de gros coups de pieds en basket ! 😜).

Et toi ? Quelle est la vraie raison de ta procrastination à réaliser ton prochain rêve ? Viens nous le raconter en commentaires si tu en as envie.

Avec trac et détermination,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur combattante et vulnérable

Reçevez mes 3 habitudes de Vie indispensables à mon bonheur (que je vous recommande !)

Signup now and receive an email once I publish new content.

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.