« I want to believe »

C’est une phrase que j’ai eue sous les yeux de nombreuses années. Ecrite en gras sur ce poster accroché dans ma chambre toute mon adolescence.

Il est issu de la série X-Files dont j’ai toujours été fan. Mulder, un des héros agent du FBI, veut croire tout du long de la série. Qu’il va retrouver sa soeur disparue, à l’existence des extraterrestres, à un complot du gouvernement, en les phénomènes paranormaux les plus incroyables…

Je trouve ça trop cool de vouloir croire. Mieux que d’être sceptique tout le temps et de tout rejeter en bloc.

Comme une opposition entre l’enthousiaste et le rabat-joie.
L’ouverture d’esprit et l’étroitesse.

Parce que croire, c’est joyeux et excitant la plupart du temps !

Qu’est-ce que ça signifie vraiment pour moi ?

Je veux y croire = Je veux croire que tout ce qui me parle profondément est possible.

Je veux y croire, c’est la petite fille naïve en moi (au sens non péjoratif du terme). Celle qui a les yeux qui brillent. Celle qui s’émerveille de tout.

Moi, je veux croire en beaucoup de choses.

Je veux croire en la magie.
Je veux croire que la bienveillance prédomine sur cette planète.
Je veux croire en la bonté de l’Homme.
Je veux croire que nous pouvons vivre en paix.
Je veux croire à l’extra-ordinaire.
Je veux croire aux fantômes et aux esprits.
Je veux croire que de nos jours on peut créer son propre métier en restant authentique et naturelle.
Je veux croire en un monde où la femme sera traitée partout avec respect et à la hauteur de ses talents.
Je veux croire que j’ai enfin rencontré l’homme de ma Vie.
Je veux croire que je peux devenir riche en m’éclatant au quotidien.
Je veux croire que travailler n’est pas forcément synonyme de souffrance.
Je veux croire que l’on peut vivre heureux toute sa Vie.
Je veux croire que les gens que j’aime vivront le plus longtemps possible sans accident ou maladie prématurée.
Je veux croire que je peux réussir dans ma Vie en ne suivant pas un chemin classique tout tracé.
Je veux croire que je n’ai pas besoin de me contorsionner pour être aimée.
Je veux croire que je peux réussir tout ce que j’entreprends.
Je veux croire que je danserai un jour sur scène (à nouveau)
Je veux croire que je suis spéciale et que j’ai une grande aura.
Je veux croire que je suis belle et désirable.
Je veux croire en quelque chose de plus grand que moi, sensible à mon énergie et mes demandes enthousiastes.
Je veux croire aux voeux lorsque passe une étoile filante.
Je veux croire en l’Amour inconditionnel.
Je veux croire en le plan génial que l’Univers a pour moi.
Je veux croire que j’écris bien. Mais aussi que je dessine, danse, et crée bien…
Je veux croire qu’un avenir encore plus incroyable m’attend.
Je veux croire que je peux avoir une action sur mes pensées pour construire ma réalité heureuse.
Je veux croire que je suis responsable de mon bonheur.
Je veux croire que je possède en moi toutes les clés pour l’actionner et le ressentir pleinement chaque jour.
Je veux croire en le potentiel de positivité et de bonheur de chacun.

Entre autres.

Je veux croire et non je crois. Car mon côté rationnel prend sa part dans cette histoire (salut toi ! 👋🏻).
Il veut des preuves. Il veut voir pour le croire.
Il a peur du regard des autres si j’affirmais que j’y croyais tout court.
Il veut du tangible, du palpable.

A lui, la naïve en moi résiste depuis toujours. Elle est convaincue elle. Et même si elle peut parfois être déstabilisée par des doutes, des peurs, ou l’un ou l’autre argument (venant d’elle-même ou de l’extérieur), elle continue à vouloir y croire.

Et puis elle recherche inconsciemment le contact des personnes qui l’autorisent à croire pleinement à chacune de ces choses.

Toutes les rencontres de ma Vie que j’ai gardées vont dans ce sens.

Tu as surement déjà vécu ce moment où tu entends une phrase prononcée par une autre personne qui résonne tellement en toi. Une phrase qui te fait te connecter instantanément avec elle, que tu la connaisses depuis longtemps ou non. Une phrase qui parfois, restera gravée pour longtemps et à laquelle tu repenseras de temps en temps au cours de ta Vie.

Ce moment où tu réalises que vous avez un point un commun qui te réjouit pleinement. Tellement que si ta timidité ou les circonstances ne t’en empêchaient pas, tu sauterais sur cette personne pour la serrer très fort dans tes bras, émue, tellement tu es d’accord avec ses mots.

Ce genre de moment où tu ne te sens plus seul(e). Tu sais que tu fais partie de la même team « des gens qui veulent croire ».

J’espère provoquer ce genre d’émotion parfois chez toi. J’espère t’autoriser à croire en ce qui te fais vraiment triper. Ce qui résonne vraiment à l’intérieur.

I want to believe.

Et toi ? A quoi veux-tu croire ?

Maude alias Maudus,
Créatrice de bonheur convaincue

Nous sommes début novembre. C’est la période la plus sombre de l’année mais des évènements lumineux tels que les fêtes de fin d’année se profilent à l’horizon 🎉🎁🎄🎅🏻. Et avec, mon instinct primaire de créatrice de fêtes inoubliables se réveille ! C’est pourquoi je te prépare une série de surprises, gratuites et payantes, dans les semaines à venir, pour provoquer de la joie et des souvenirs heureux de par chez toi avec les gens que tu aimes.

Sinon, dans le groupe Facebook des « Obsédés du bonheur » que j’ai créé, il n’y a que des gens qui veulent croire positivement. Tu les rejoins ? https://www.facebook.com/groups/127985617956739/?source_id=1787076934850789

Reçois mes articles inspirants par mail et une méditation en cadeau pour te reconnecter à la légèreté et l'instant présent

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.