On dirait pas comme ça, mais je suis quelqu’un qui hésite souvent.

Le nombre de fois où j’ai appelé ma conseillère personnalisée (ma soeur) en lui disant « je suis en dilemme ». 😅 (je la vois déjà opiner de la tête)

Pas forcément pour des grandes décisions dans ma Vie. Généralement, je sais ce que je veux pour les grands axes et je m’y tiens, comme la capricorne têtue que je suis.

A la réflexion je sais plutôt férocement ce que je ne veux pas.

Par contre, il m’arrive souvent de me prendre la tête entre deux options qui se présentent à moi, pour des détails de ma Vie :

« Est-ce que je vais plutôt à cette soirée plutôt que cette autre ? »
« Tu crois qu’on mangerait pas mieux ici ? »
« Et cet hôtel, il parait plus sympa que l’autre mais l’autre est plus proche ? »
« La robe bleue ou la robe noire ? »

(Je suis dans les préparatifs de mes vacances, d’où mes exemples orientés 😄)

 

Je dois être la cliente SNCF qui a posé le plus d’options sur le Net, hésitant des jours et des jours entre tel train ou tel train, avec souvent qu’une heure de différence ! (peut-être pour ça qu’ils ont supprimé l’option d’ailleurs 😅)

Mon problème ? Choisir c’est renoncer. Et j’aime être ouverte à toutes les possibilités.

J’ai peur de ne pas prendre la meilleure des décisions.
J’ai peur de me tromper.
J’ai peur de louper une opportunité.

Je ne pense pas forcément à des conséquences négatives. Je les vois toutes deux comme de bonnes options. Je veux juste le meilleur.

Le pire pour moi ? Me rendre compte que l’autre option aurait été bien mieux finalement (appréciation uniquement subjective de ma part après coup 🤓).

J’ai toujours peur de regretter.

Du coup, je passe souvent du temps à me torturer l’esprit POUR RIEN. Car il faut bien le dire : choisir c’est renoncer, mais c’est aussi se libérer d’un poids.

D’ailleurs, une fois que c’est fait, je me sens légère, réjouie, mon cerveau zappe cette question et je n’ai jamais de regret.

Idiot de ne pas le faire plus tôt, non ? 🤔

Oui mais je suis comme ça. J’a toujours peur de louper quelque chose…

Et ce que j’ai pu constater après des années de fonctionnement « en dilemme », c’est que la plupart du temps, je sais déjà dans le fond ce que j’aimerais.

Lorsque je demande à ma soeur, mon chéri, mon papa ou quelqu’un d’autre de confiance qui me connait bien de me conseiller, je sais ce que j’ai envie qu’elle ou il me dise si je suis totalement honnête avec moi-même.

Ce que je leur demande en fait, c’est seulement une confirmation de mon idée préférée LOL.

Lorsqu’ils me répondent le contraire, je sens que ça tique au fond de moi et je relance le débat par des « Oui mais tu ne crois pas que…. » #reloulameuf 😅

Au fond de moi, je sais déjà ce que je veux.

A l’intérieur, je sais déjà ce qui est bon pour moi.

Ce qui sera plus fluide.
Ce qui me réjouira le plus.
La situation dans laquelle je me sentirais le mieux.

Parfois les conséquences de ce choix me font peur (surtout quand je vais sortir de ma zone de confort). Souvent, c’est juste que je n’ose pas.

Mais en vrai, je sais déjà ce qui sera le plus naturel (décision minime) ou le plus WOUAOUW pour moi (grosse décision)

La où je me sentirais la plus vivante et vibrante.
Là où je me sentirais la plus moi-même.

C’est ainsi que tout à l’heure, j’ai écrit ce message à Cyrielle, mon assistante super génial et que j’ai immédiatement répondu moi-même à la question 😁(attention au mal de crâne) :

« Coucou, dilemme dont j’aimerais te faire part :

Je vais être à Londres du 1er au 3 mars. Et je rentre dans la journée du 3, soit en 4ème vitesse juste avant mon atelier. Soit je décale mon atelier au 4 pour avoir bien le temps d’en profiter, y compris le 3 au matin.
J’ai déjà une personne très intéressée mais qui n’a pas encore réservé. Je lui ai envoyé un message pour savoir si elle était aussi dispo le 4. Pour l’instant, pas de réponse. Mais j’aimerais réserver mes trains.

Et en t’écrivant je me rends compte que quand je cherche une conseil comme ça en me justifiant par beaucoup de détails c’est que je sais ce que j’ai envie de faire et que j’attends que tu ailles dans mon sens. 😅

Donc pour que ce soit fluide pour moi, je vais déplacer mon atelier au 4. Si cette personne est vraiment intéressée, elle viendra ! »

J’ai décidé que si c’était fluide pour moi, c’est ainsi que ça doit l’être.

Que c’est comme ça que je serai dans les meilleures dispositions pour animer cet atelier.

Et dans ce cas de figure, que je me réjouis.

Tout est parfait ainsi si je le sens trop bien.

Et toi ? Quelle est la chose pour laquelle tu hésites en ce moment ? N’oublie pas : en vrai, tu sais déjà. 😉

Très belle journée à toi de décisions fluides,

Maude alias Maudus
Créatrice de bonheur réjouie

Voici mes prochaines actus : deux ateliers en présentiel sur Strasbourg :

Kiffe ta Vie dès aujourd’hui le 27 février à 18h : http://www.maudus.fr/atelier-kiffe-ta-vie-des-aujourdhui/ (je serai de retour de mon voyage transformant et dans une forme olympique, je le sais déjà ! 😎)

Ose être pleinement TOI le 4 février à 14h : http://www.maudus.fr/atelier-ose-etre-pleinement-toi/ (je serai de retour d’un coaching à Londres et encore plus transformée et moi-même, prête à te transmettre tout ce que j’ai appris !)

Reçevez mes 3 habitudes de Vie indispensables à mon bonheur (que je vous recommande !)

Signup now and receive an email once I publish new content.

Pas d'inquiétude, je déteste les spams et vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Merci pour ton inscription ! :-) Tu recevras dans quelques jours le début du cours par mail.